Rénovation énergétique : Foncia proposera MaPrimeRénov Copropriété aux immeubles qu’elle a en gestion

© adobestock

Foncia veut contribuer à la réduction de l’empreinte carbone du secteur résidentiel et tertiaire et s’engage pour la rénovation énergétique des copropriétés. Elle proposera l’étude et la réalisation de travaux de performance énergétique pour les 60 000 immeubles qu’elle a en gestion.

Foncia a décidé d’agir concrètement en faveur de la rénovation énergétique, en proposant l’étude et la réalisation de travaux de performance énergétique pour tous les immeubles, parmi les 60 000 qu’elle a en gestion, qui pourraient bénéficier des financements avantageux du dispositif MaPrimeRénov Copropriété. L’objectif : améliorer l’habitat en termes de confort, de valeur et de sobriété énergétique. Cette initiative, conforme au premier engagement RSE du groupe Foncia, vient soutenir le dispositif MaPrimeRénov’ Copropriété, mis en place par la ministre du Logement.

Réduire l’empreinte carbone du secteur résidentiel

Foncia entend ainsi contribuer à la réduction de l’empreinte carbone du secteur résidentiel et tertiaire (20 % des émissions de gaz à effet de serre de la France en 2017). Cette démarche inédite se fait à l’échelle de l’ensemble du patrimoine des copropriétés gérées par Foncia : les immeubles sont catégorisés en fonction de leurs performances énergétiques, de leurs besoins en travaux et de leur éligibilité aux principaux dispositifs de financement des travaux de rénovation énergétique (MPR Copro, CEE).

Sensibiliser les gestionnaires à la possibilité de la rénovation énergétique

Chaque gestionnaire pourra affiner la liste des critères pour un meilleur ciblage. L’identification se fait selon les critères suivants : construction avant 1991, chauffage collectif, pas de gros travaux effectués depuis l’audit énergétique ou le DPE (diagnostic de performance énergétique), etc. L’étape suivante, qui débute actuellement, est de contacter les conseils syndicaux de tous les immeubles jugés prioritaires par les gestionnaires Foncia, afin de les sensibiliser à la possibilité de la rénovation énergétique et d’impulser des projets de travaux performants.

Etape par étape …

Ensuite, le potentiel de rénovation des immeubles est prévalidé par l’analyse des assistants à maîtrise d’ouvrage (AMO) partenaires sur la base des éléments transmis par les gestionnaires. (Ce travail ne sera pas facturé par aux copropriétés). Les projets pourront alors être présentés aux conseils syndicaux, puis aux assemblées générales de copropriétaires, pour un lancement des études et appels d’offres en 2021 et un vote des travaux avant le 31 décembre 2022. Il s’agit d’une démarche transversale de l’entreprise : le projet est déployé dans le réseau Foncia par une communauté de plus de 70 référents, en charge du pilotage et de l’animation de la rénovation énergétique dans leurs cabinets respectifs. Ils disposent d’outils et de supports dédiés, ainsi que d’un espace de dialogue collaboratif.

Les 1500 gestionnaires Foncia seront tous formés en 2021, en partenariat avec La Copro des Possibles, tandis que les 70 référents bénéficieront d’une formation approfondie, dispensée par Les Copros Vertes.

Pour Philippe Salle, président du groupe Foncia : « En tant que premier syndic de France, Foncia se doit d’être un acteur actif de la rénovation énergétique, en informant les conseils syndicaux, les copropriétaires mais aussi le grand public sur les enjeux et les bénéfices de la rénovation énergétique, avec un accompagnement ciblé, et un souci de pédagogie et de transparence ».

Ce déploiement se fait en collaboration avec plusieurs acteurs de la rénovation énergétique en copropriété « ENGAGES POUR FAIRE » : les AMO, les sociétés de tiers-financement qui interviennent sur les territoires d’implantation des cabinets Foncia, et les programmes CEE (La Copro des Possibles, Les Copros Vertes, RECIF).

 

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !