Immobilier : 1 Français sur 4 souhaite déménager en 2021

© adobestock

Après une année 2020 marquée par la crise sanitaire, les Français sont nombreux à envisager un déménagement en 2021. Un Sondage OpinionWay pour l’Officiel du déménagement.

29% des 25-34 ans envisagent un déménager

Interrogés par OpinionWay, 25% des Français, soit 1 Français sur 4, déclarent vouloir déménager cette année (contre 15% en 2020). 

Particulièrement touchés par la crise, les plus jeunes sont les premiers à imaginer un déménagement en 2021 : 1 jeune sur 2 de moins de 35 ans a ce projet cette année.

Les jeunes actifs sont les plus concernés avec 29% des 25-34 ans situés en Ile-de-France qui expriment l’envie de déménager en 2021. Souvent en appartement (pour 55% d’entre eux) et ayant déjà expérimenté la vie citadine, ils espèrent trouver un nouvel équilibre de vie dans un cadre plus familial et plus vert.

La crise ayant accentué le phénomène des jeunes étudiants isolés, 24% des 18-24 ans recherchent, quant à eux, le rythme plus soutenu des centres villes. La proximité avec leurs proches (65% d’entre eux vivent seuls) et la recherche d’offres d’emploi en sont les principaux facteurs.

Opinionway-mysweetimmo

Pour les franciliens, l’heure est à l’exode urbain

Les franciliens sont plus nombreux que la moyenne à se déclarer concernés par ce type de projet. 29% d’entre eux évoquent des intentions de déménagement pour 2021 (ils étaient 24% en 2020), contre 23% en moyenne dans les autres régions. 

Si les franciliens se disent plus concernés que les autres, on observe que les déménagements effectifs ou en cours y sont pourtant aussi fréquents qu’ailleurs. La différence entre les intentions des habitants d’Ile de France et celles des habitants des autres régions résident dans le passage à l’acte : 15% des franciliens reconnaissent que leur envie de déménager en 2021 n’est qu’un projet à ce jour. 

Une observation qui vaut également quand on distingue les ruraux des urbains. Cette année, les habitants des grandes villes (+ de 100 000 habitants) et moyennes villes (20 000 à 99 000 habitants) expriment plus l’envie de déménager que les autres (18% des interrogés dans les villes moyennes et 22% dans les grandes villes). Lorsque compare avec les communes rurales et les petites villes, ils sont finalement autant à avoir un projet en voie d’aboutir à un réel déménagement. 

OpinionWay constate que ce ne sont pas les ruraux qui cherchent à changer radicalement de cadre de vie, mais les habitants des villes petites à très grandes, qui cherchent à être mieux situés dans leur ville ou à s’installer dans une ville plus grande.

exode urbain - Mysweetimmo

Un besoin de lien social prédominant

Interrogés sur les motivations de leurs déménagements, les Français révèlent un besoin de lien social prédominant. L’envie de se rapprocher de sa famille et de ses amis pourrait être un levier de déménagement pour 50% d’entre eux.

De même, saisir une opportunité professionnelle est une raison motivant un déménagement pour 54% des actifs, mais surtout pour 78% de ceux qui ont envie de rejoindre une ville plus grande.

1 parent sur 2 se dit prêt à déménager pour scolariser ses enfants dans un meilleur établissement ou un établissement spécialisé. Enfin, pour 43% des Français interrogés, éviter les déserts médicaux pourrait être un motif de déménagement en 2021.

Opinionway-mysweetimmo
Sondage OpinionWay pour L’Officiel du Déménagement – Mars 2020. Échantillon de 1003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et +  
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !