Comment maximiser ses chances de vendre une maison familiale ?

maison de famille
© adobestock

Vous venez d’hériter de la maison de famille et ne souhaitez pas la conserver ? Au lendemain du décès d’un parent, la décision de vendre ou non la maison reçue en succession peut se révéler particulièrement complexe. Découvrez quelles sont les principales étapes qui vous permettront de vendre plus rapidement.

Obtenir l’accord des indivisaires

Ce n’est pas l’étape la plus simple, elle sera pourtant indispensable à la vente de votre maison familiale ! En effet, cette dernière ne peut avoir lieu qu’à condition que tous les héritiers en indivision – appelés aussi les « indivisaires » – donnent leur accord.

Si c’est le cas, on parle d’une décision de commun accord : la vente de la maison peut alors être entreprise (à un tiers ou à l’un des héritiers qui devra, dans ce cas racheter, le restant des parts).

Dans le cas contraire, les indivisaires souhaitant vendre le bien devront solliciter le Tribunal de Grande Instance pour tenter de trouver un accord avec l’héritier bloquant.

Remettre la maison en état

Si le bien reçu en héritage se trouve en mauvais état, la conduction de travaux sera nécessaire pour espérer vendre rapidement.

Deux types de travaux peuvent être à prévoir : des travaux d’urgence pour maintenir la structure saine (réfection de la toiture ou traitement des moisissures par exemple) et des travaux d’entretien tels que la réparation de la chaudière et le remplacement des détecteurs de fumée.

Une fois ces travaux effectués, n’hésitez pas à réaliser des diagnostics énergétiques qui mettront en confiance les futurs acquéreurs.

Enfin, n’oubliez pas qu’un acheteur doit pouvoir se projeter au moment de visiter votre bien : si votre maison familiale est chargée en souvenirs et en encombrants, pensez à faire « place nette » et à privilégier les tons neutres qui mettront en avant le volume des pièces et leur potentiel d’agrandissement.

Si la maison possède un jardin, ce dernier devra être entretenu pour faire bonne impression et donner à voir les espaces disponibles (pour y faire construire une piscine ou installer une maisonnette pour enfant par exemple !).

Faire estimer le bien

Quel que soit le bien immobilier, il est indispensable de proposer le prix juste pour vendre rapidement.

Le risque, si vous proposez un prix trop élevé, est que les délais de vente s’allongent. À l’inverse, sous-estimer votre bien reviendrait à le brader.

N’hésitez pas à consulter les prix du marché en fonction de la localisation géographique de votre bien. De nombreux critères peuvent faire varier l’estimation de votre maison et faire passer son prix du simple au triple : ville, quartier, commerces et services à proximité, etc.

Le mieux étant de faire appel à un agent immobilier qui pourra estimer (gratuitement la plupart du temps) votre bien.

Vous connaissez désormais les étapes nécessaires pour vendre vite et bien votre maison familiale. Il ne vous reste plus qu’à prendre de belles photos pour mettre en valeur les points forts de votre bien et faire savoir qu’il est disponible à la vente ! À nouveau, la présentation devra être soignée et les photos prises, si possible, par jour de beau temps.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !