Fondation Rennes 1 : Une chaire « rénovation énergétique des bâtiments » voit le jour pour 3 ans

Fondation Rennes 1

Titulaire, enseignants chercheurs, partenaires et équipe académique se sont donné rendez-vous en présentiel afin d’acter le démarrage des travaux de la Chaire « Rénovation énergétique des bâtiments » pour 3 ans (2021-2024). L’occasion de partager leur vision de la transition énergétique et de prendre toute la mesure des enjeux d’innovation dans le secteur du bâtiment.

Performance énergétique et qualité de l’air intérieur, les défis d’aujourd’hui… et de demain

Au niveau national, le secteur du bâtiment représente près de 45% de la consommation d’énergie finale et 25% des émissions de gaz à effet de serre. Aujourd’hui, c’est dans le parc existant que les enjeux d’économie d’énergie et d’amélioration de la performance énergétique sont les plus importants.

La loi ELAN (Évolution du Logement et Aménagement Numérique) visant la rénovation énergétique des bâtiments existants du secteur tertiaire public ou privé fixe des obligations progressives de réduction de la consommation énergétique de 40% pour 2030 à 60% pour 2050 par rapport à 2010. De plus, à l’instar de ce qui est fait dans le neuf, les niveaux d’exigence augmentent pour réaliser des rénovations à haute efficacité énergétique, devant intégrer également la notion de qualité des ambiances intérieures et de qualité environnementale.

La chaire « Rénovation énergétique des bâtiments » – Fondation Rennes 1 est créée pour une période de 3 ans

 « La Fondation Rennes 1 a fêté ses 10 ans l’an dernier, ce n’est pas rien ! 10 années au service de la recherche, de l’innovation, de l’intérêt général et de partenariats tissés avec les acteurs du territoire sur des thématiques telles que la santé, le numérique, la mobilité mais également la transition énergétique. C’est pourquoi je suis heureux de présider aujourd’hui le lancement de la 15e Chaire « Rénovation énergétique des bâtiments » – Fondation Rennes 1. Cette Chaire répond à un enjeu majeur : celui de développer des solutions de rénovations innovantes dans le secteur du bâtiment au service de la transition énergétique. Notre conviction est que cela passe forcément par des synergies Recherche / Innovation / Formation, en mettant au cœur de cette Chaire une logique de partenariat. En facilitant la rencontre et la collaboration d’entreprises qui se connaissent déjà et d’autres qui ne se connaissent pas encore, mais également en s’appuyant sur l’équipe d’enseignants chercheurs qui portent ce projet. C’est ensemble que nous pourrons relever les défis de la transition énergétique, numérique et technologique pour construire l’habitat durable de demain ! », précise David Alis, Président de l’Université Rennes 1.

La chaire « Rénovation énergétique des bâtiments » – Fondation Rennes 1 est créée pour une période de 3 ans, et portée par des enseignants chercheurs de l’Université Rennes 1 rattachés au Laboratoire de Génie Civil & Génie Mécanique (LGCGM) :

  • Florence Collet – Titulaire de la chaire, Maître de conférences HDR à l’Université Rennes 1 et chercheur au LGCGM.
  • Amina Meslem – Professeur à l’Université Rennes 1 et chercheur au LGCGM.
  • Christophe Lanos – Professeur à l’Université Rennes 1 et chercheur au LGCGM.

Les partenaires de la Chaire œuvrent ensemble sur la rénovation des bâtiments afin de diminuer les besoins énergétiques tout en assurant un environnement intérieur sain et confortable. Des actions innovantes seront menées sur le triptyque indissociable : Matériaux & Enveloppe – Systèmes – Confort & qualité de l’air intérieur » commente Florence Collet, titulaire de la Chaire. 

Les objectifs de la chaire

  • Concevoir et expérimenter en situation réelle des techniques de rénovation et de réhabilitation innovantes pour le secteur du bâtiment
  • Accompagner les acteurs publics et privés de ce domaine dans leur contribution à la transition énergétique.

Les axes thématiques

L’enveloppe du bâti au service de la performance énergétique et du confort

  • Ces travaux questionnent notamment les techniques d’isolation par l’intérieur et/ou l’extérieur, le système double peau actif ou passif, les nouveaux usages des matériaux bio-sourcés, le rôle des façades rénovées dans la production et le stockage d’énergie, ou la qualité de l’air intérieur.

 Les équipements au service de l’optimisation énergétique et de la qualité des ambiances

  • Cet axe concerne le rôle des systèmes installés et de leurs combinaisons, pour limiter les consommations énergétiques tout en assurant une bonne qualité de l’air intérieur.

L’avancement des travaux de recherche menés dans le cadre de la Chaire seront rythmés par des réunions du Comité de Pilotage mais également par divers Think Tank « Atelier de l’innovation » – Fondation Rennes 1, sans oublier l’Assemblée Générale, véritable temps fort pour la Fondation Rennes 1, qui se tiendra le 1er juillet 2021 prochain.

6 partenaires dans des domaines connexes et complémentaires

 « Je voudrais commencer par remercier les partenaires sans qui cette 15e Chaire n’aurait pas vu le jour. 6 partenaires dans des domaines connexes et complémentaires. Cela fait écho à notre vision de ce que doit représenter une Chaire : du collaboratif et de la transversalité. Car nous sommes persuadés qu’il y a des pépites dans nos laboratoires de recherche qui ne demandent qu’à être partagées pour faire avancer l’innovation. Le sujet traité aujourd’hui est un réel enjeu et j’ai noté dans vos échanges ce besoin d’acculturation et de mise à l’échelle qui pourra être facilité par la Chaire « Rénovation énergétique des bâtiments ». Nous sommes tous conscients que le champ des possibles est très large, mais c’est toujours l’exercice qui se fait naturellement au démarrage d’une chaire : donner l’orientation. C’est au fur et à mesure que vous allez prioriser les travaux pour arriver à un projet qui vous ressemble tous », conclut Sophie Langouët-Prigent, Vice-présidente de la Fondation Rennes 1.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !