Les Agences de Papa : 2400 mandats de vente et 52 500 euros de chiffres d’affaires au 1er semestre

Frédéric Ibanez et Nicolas Fratini
© DR. Frédéric Ibanez et Nicolas Fratini, cofondateurs des Agences de Papa

Coté en bourse sur Euronext Access depuis le 12 mai, les Agences de Papa, réseau immobilier digital indépendant créé en octobre 2019 viennent de publier le bilan de l’activité du 1er semestre 2021. Faut-il en avoir peur ?

Les Agences de Papa veulent casser la baraque avec 2 000 euros d’honoraires fixes

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Agences de Papa ne laissent personne indifférent. Ni leur ami Teddy Riner venu leur prêter main forte lors d’une campagne de communication tonitruante. Ni le grand public séduit par la proposition de valeur de Frédéric Ibanez et  – casser les codes de l’immobilier et vendre leur bien immobilier moyennant des honoraires fixes de 2000 euros seulement.  Ni les candidats voulant se lancer dans l’immobilier qui leur adressent des CV à gogo. Et encore moins les professionnels qui les attendent au tournant, les agents immobiliers traditionnels bien sûr, et ceux qui en sont déjà revenus, eux, du modèle de l’agence à honoraire fixe. Les réseaux de mandataires sont sceptiques aussi par la percée des Papa dans le paysage immobilier.

Quant à l’introduction en bourse des Agences de Papa sur le marché libre de la bourse de Paris, elle n’est pas inaperçue non plus. Les Agences de papa, agence immobilière digitale valorisées 245 millions d’euros, et si c’était une escroquerie s’interrogeait Vincent Pavanello, fondateur de La Maison des Mandataires, il y a encore quelques semaines.

Ce qui est sûr, c’est que les chiffres du premier semestre 2021 publiés par le réseau immobilier qui veut casser la baraque font jaser. Bien sûr, 2 400 mandats de vente signés au premier semestre même à 2 000 euros d’honoraires fixes, ce n’est pas rien, c’est la promesse 4,8 millions d’honoraires. Pour l’instant néanmoins, les Agences de Papa n’ont pas de quoi pavoiser :  leur chiffre d’affaires des six premiers mois des Agences de Papa s’établit à seulement 52 500 euros. Difficile à ce stade de savoir si les Agence de papa tiendront leur promesse. Le second semestre sera décisif pour le réseau fortement implanté dans le Sud de la France qui veut devenir un acteur incontournable dans son secteur. En attendant, voici les éléments clés qui ont jalonné l’entreprise durant premier semestre.

Les Agences de Papa cotées sur Euronext Access+


Après avoir renforcé leur situation financière en avril 2021 avec une levée de fonds de près de 2,5 M€ par placement privé, Les Agences de Papa (ISIN : FR0014003I41 – Mnémonique : MLVAP) ont fait leur premiers pas en bourse sur Euronext Access+ le 12 mai 2021. Cette cotation par admission directe s’inscrit dans un projet de développement à long terme. Dans cette perspective, Euronext Access+ est une première étape avant un éventuel transfert sur Euronext Growth lorsque les conditions seront réunies.

Des pubs TV qui ont généré près d’un million de visiteurs uniques sur le site

Les Agences de Papa ont déployé deux campagnes de publicité TV au cours du 1er semestre afin d’étendre la notoriété de la marque auprès du grand public. Une première campagne de mi-mars à fin mai sur les principales chaines françaises et une seconde à l’occasion de l’Euro de football 2021. Ces actions ont permis d’atteindre une large audience et de générer une très forte augmentation du trafic sur le site des Agences de Papa Sur l’ensemble du semestre, près d’un million de visiteurs uniques (1,6M de visites) se sont rendus sur le site, permettant aux Agences de Papa d’enrichir leur base de 65.000 nouveaux contacts opt-in.

Une étude de notoriété réalisée par Kantar pour le compte des Agences de Papa en juillet 2021 évalue le taux de notoriété assistée de la marque à 15% de la population française.

Les Agences de Papa vont débarquer dans la location

Les Agences de Papa ont annoncé le lancement d’un service de Location qui sera opérationnel dès la rentrée 2021. Cet enrichissement de l’offre commerciale, jusqu’à présent dédiée aux transactions immobilières dans l’Ancien, permettra aux Agences de Papa de mettre son réseau et son savoir-faire digital au service des propriétaires bailleurs et des locataires.

Cette offre sera constituée d’un service de base gratuit et d’un bouquet de services optionnels accessibles à des conditions privilégiées, visant à simplifier les démarches des propriétaires bailleurs et des locataires. L’entreprise poursuit ainsi sa volonté de développer de nouveaux relais de croissance tout en restant fidèle à sa promesse : concilier projets immobiliers et pouvoir d’achat.

100 collaborateur au service des Agences de Papa

Les Agences de Papa ont mis en œuvre un plan de recrutement ambitieux afin d’accompagner la croissance de l’entreprise. L’ensemble des départements (Commercial, Marketing et Communication, Finances, Ressources Humaines et IT) ont bénéficié de cet effort de recrutement. Les Agences de Papa sont ainsi en ordre de marche pour relever les défis qui les attendent dans les prochains mois. Au 30 juin 2021, la société compte plus de 100 collaborateurs.

Un nouveau siège social iconique en 2022

Les Agences de Papa ont annoncé en juillet la signature d’un bail de 6.300 m2 avec la Compagnie de Phalsbourg et Fondimmo au sein d’un projet immobilier de premier plan situé au centre de Nice. Baptisé Iconic, cet espace accueillera le nouveau siège social des Agences de Papa au cours du 1er semestre 2022, permettant ainsi de regrouper les équipes actuellement réparties sur trois sites distincts. Les Agences de Papa ont également annoncé leur volonté d’accueillir au sein de l’Iconic une pépinière de proptechs et un espace de coworking dans le but de créer un écosystème favorable au lancement de nouvelles initiatives.

Le dynamisme du réseau ne se reflète pas encore dans les chiffres

L’activité a été soutenue avec la signature de 2.400 mandats de vente au cours du 1er semestre.  Cette dynamique, qui ne se reflète pas encore dans le niveau de chiffre d’affaires au 30/062 (52.500 €) compte tenu du délai de transformation des mandats, portera ses fruits au cours du 2nd semestre de l’exercice.

L’intensification de l’activité constatée en fin de période permet d’anticiper une accélération des transactions au 2nd semestre. L’enrichissement de l’offre commerciale devrait également participer à la croissance de l’activité annuelle.

Enfin, la société étudie la possibilité de procéder à un placement privé auprès d’investisseurs qualifiés dans un futur proche.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !