Maxime Hueber (Casafari) : Tout savoir sur les propriétés disponibles et leur historique

Mon Podcast Immo reçoit Maxime Hueber, Country Manager France de Casafari

Le nerf de la guerre pour les pros de l’immobilier : avoir une vision globale et complète des propriétés sur le marché mais aussi leur historique et un maximum de données associées. C’est ce que propose la proptech Casafari, qui agrège chaque jour 15 000 sources de bases de données immobilières. Maxime Hueber explique comment et pourquoi à Fred Haffner.

Mon Podcast Immo : Expliquez-nous qu’est-ce que Casafari ? 

Maxime Hueber Casafari est la base de données immobilière la plus complète du marché. Elle permet aux professionnels de l’immobilier d’avoir une vision transparente du marché immobilier, de connaître l’intégralité des propriétés disponibles sur le marché, tout en sachant qui les commercialise, depuis quand et à quel prix, s’il y a des mouvements de prix sur chacune de ces propriétés. 

Mon Podcast Immo : Lorsque l’on parle de professionnels de l’immobilier, de qui s’agit-il exactement ? 

Maxime Hueber : Nous avons créé de nombreuses applications autour de cette base de données pour permettre à tout type de professionnels de l’immobilier de pouvoir relever les défis de son quotidien et d’accéder à différentes fonctionnalités qui fonctionneront dans leurs activités. Nous nous adressons à des investisseurs pour identifier les meilleures opportunités d’investissement, notamment en connaissant les stocks disponibles sur le marché avec une vision très précise, grâce à cette exhaustivité de la base de données. Nous agrégeons plus de 15 000 sources de données immobilières au sein de notre plateforme, ce qui représente un peu plus de 100 millions d’annonces différentes sur l’ensemble des pays sur lesquels nous sommes présents. Nous travaillons également avec les agents immobiliers, les mandataires, les marchands de biens, tout professionnel de l’immobilier peut utiliser Casafari pour faciliter sa vie au quotidien. 

Mon Podcast Immo : Comment êtes-vous parvenu à cette exhaustivité et à ces chiffres  ?

Maxime Hueber En consolidant toutes les informations immobilières provenant de l’ensemble des portails immobiliers, de PAP, à SeLoger, en passant par Leboncoin, mais pas que… Nous consolidons également les données de l’ensemble des réseaux de franchise et jusqu’à la moindre agence immobilière qui commercialise sur son site internet. 

Nous récupérons les données publiques et nous les réorganisons au sein de notre base, nous fonctionnons dans le même cadre juridique que Google. Cela permet aux professionnels d’avoir cette vision exhaustive mais surtout transparente du marché.

Mon Podcast Immo : Sur quel marché Casafari exerce-t-il ? 

Maxime Hueber Aujourd’hui, nous sommes présents sur le Portugal, c’est notre marché historique, c’est le plus opaque et déstructuré de l’immobilier en Europe, et c’était le meilleur moyen pour nous de tester notre outil. Nous avons une part de marché majeur, quasiment 80% des professionnels au Portugal. 

Nous sommes également présents en Espagne, en Italie et depuis quelques mois en France. Nous avons pour projet d’ouvrir plusieurs pays en Europe cette année et l’année prochaine. 

À terme, nous exercerons dans chaque pays européen.

Mon Podcast Immo : En quoi disposer d’un maximum de données change la donne ? Toutes ces données sont-elles réellement utiles ?

Maxime Hueber Bien sûr, elles sont utiles, et d’autant plus aujourd’hui lorsque la compétition est plus accrue, notamment avec des e-bailleurs étant capables d’investir immédiatement, sans condition suspensive. 

Aujourd’hui, l’importance d’avoir une base de données exhaustive est la transparence du marché, connaître l’intégralité des stocks disponibles. C’est aussi un meilleur contrôle de ses exclusivités, de ses positionnements prix, pouvoir sourcer plus d’opportunités business en connaissant la moindre nouvelle propriété qui arrive sur le marché, connaître l’intégralité de l’historique d’une propriété et ses mouvements.

Mon Podcast Immo : Combien de personnes travaillent pour récupérer ces open-datas ? 

Maxime Hueber Sachez que chez Casafari, nous sommes un peu plus de 135 personnes réparties sur différents pays. 

Nous avons récemment ouvert Casafari en France avec une équipe de 10 personnes, une équipe va croître ces prochains mois.

Nous avons de nombreuses technologies, de nombreux développeurs qui consolident nos technologies d’intelligence artificielle, de machine learning, de déduplication afin d’avoir un matching et une base de données la plus propre possible. 

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !