David Giuly : « En lançant Immo City, j’ai voulu faire le même métier que mon père mais différemment »

David Giuly

Son père lui avait déconseillé de faire de la gestion de copropriétés… David Giuly a fondé avec Robin Soulier l’agence Immo City à Paris en 1999. L’entreprise compte aujourd’hui 10 cabinets d’administrateurs de biens en Ile-de-France.

Son père le lui avait pourtant formellement déconseillé… Pas de syndic de copropriété et pas de gestion locative, avait-il dit. Trop prenant ! Il faut dire que, lui-même, à la tête d’un cabinet d’administration de biens de quinzaine de personnes en région parisienne, rentrait très tard le soir et il ne voulait pas de ça pour son fils. Alors, lorsque David Giuly décide d’ouvrir en 1999 son agence immobilière, très vite rejoint par Robin Soulier qui apporte avec lui ses méthodes de transactionnaire expérimenté, il suit les conseils de son père.

La gestion : une forte demande clients

Les 1ères années, David Giuly et Robin Soulier se concentrent sur  la transaction, la promotion immobilière et un peu d’activité de marchand de biens. Mais très vite, ils vont changer d’avis … Il faut dire que, tous les jours, des clients poussent la porte de l’agence installée au 23 du Boulevard Voltaire à Paris dans le 11e en demandant s’ils peuvent leur confier leur biens en gestion. A chaque fois, David Giuly et son équipe répondent que l’agence ne délivre pas ce type de prestations mais ils commencent à réfléchir. L’idée fait son chemin et, en 2006, David Giuly commence à prendre des lots en gestion : 1 puis 2 puis 10 puis 100 … Le département d’administration de biens est lancé et il va vite devenir une réussite.

Faire le même métier que son père mais différemment

« Je suis un passionné d’immobilier, explique-t-il. J’ai baigné dedans. Etudiant, en école de gestion, à 21 ans, je donnais un coup de main à mon père pendant les vacances. Je renseignais les clients sur leurs appels de fonds, leur compte rendu de gestion… Cette expérience m’a non seulement permis de me faire la main mais surtout de développer mon propre regard sur le métier. J’ai voulu faire le même métier que mon père mais différemment. »

Un regard neuf sur le métier d’administrateur de biens

Et il ajoute : « L’avantage d’avoir fait de la transaction c’est que j’avais un œil un peu plus neuf sur le métier d’administrateur de biens. Je suis parti avec l’idée que le client n’est pas une donnée abstraite, qu’il a le droit à une qualité de service irréprochable. Je me suis dit : je me dois d’être réactif, joignable, transparent … Être proche de nos clients afin de simplifier la gestion de leurs biens : c’est notre vision du métier. Ces valeurs ont fait notre réussite et nous animent toujours ! »

Ensemble, David Giuly et Robin Soulier s’attachent à faire croître Immo City en faisant l’acquisition de plusieurs cabinets à Paris et en Ile-de-France. Aujourd’hui, Immo City compte 10 cabinets d’administrateurs de biens et 110 collaborateurs. L’entreprise gère 24 000 lots en copropriété et 5 000 lots en gérance. « Evidemment, mon père est très heureux pour moi, s’amuse David Giuly. Aujourd’hui, on en rigole ensemble ! »

S’occuper du propriétaire … et du locataire

Satisfaire les clients mais aussi accompagner les collaborateurs … C’est cette volonté qui a poussé Immo City à imaginer et concevoir un outil qui dématérialise non seulement les visites mais tout le parcours de location.

« En zone tendue, les candidats sont très nombreux sur un même logement !, poursuit David Giuly. Trier les dossiers et contacter les candidats prend beaucoup de temps. La finalité de cet outil était de faire gagner du temps à tout le monde et pouvoir ainsi réserver un maximum de temps à une étape essentielle : l’état des lieux d’entrée. Souvent, le futur locataire est livré à lui-même dans la découverte de son logement. Nous, on peut passer 1 heure voire 2 heures à l’accompagner dans cette démarche. »

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo