Le coin du conseiller immobilier : La pige va t-elle disparaître ?

La prospection téléphonique tend à disparaître… Dominique Piredda vous explique comment anticiper ce changement.

La prospection téléphonique – appelée aussi Pige ou encore phoning – décriée par certains, conseillée par d’autres, est utilisée par tous… Et si cet outil de prospection indispensable venait à disparaître, y avez-vous pensé ? L’avez-vous anticipé ?

Une technique encadrée par la loi

Depuis mars 2014, date d’entrée en vigueur de la loi N° 2014-344 dite loi Bloctel, les logiciels de pige, souvent couplés à de la veille concurrentielle et parfois à des services d’estimations, ont du se mettre en conformité. 

Pour ne citer que deux d’entre eux assez représentatifs : TAKTIKimmo ou encore Yanport, se sont adaptés à cette nouvelle réglementation avec pour conséquence, une diminution du nombre de prospects proposés à leurs clients, ceux inscrits à Bloctel ne pouvant être contactés.  

En cas de non-respect de la liste d’opposition au démarchage téléphonique par les professionnels, les sanctions peuvent aller jusqu’à 75 000 € pour une personne physique et 375 000 € pour une personne morale.

Vers un durcissement

Nous connaissons durcissement de la réglementation avec une nouvelle loi N° 2020-920 du 24 juillet 2020, vise à encadrer davantage le démarchage téléphonique et à lutter contre les appels frauduleux.

Il devient logique d’anticiper l’impact et les conséquences qu’auraient à court terme l’interdiction totale de la prospection téléphonique sur la profession toute entière.

Animer son réseau et anticiper

Engendrer une masse de contacts, se faire connaître, nouer des relations, proposer ses services, se différencier, inspirer confiance, être une référence sur un secteur donné et y créer une vraie notoriété, devenir recommandable et être recommandé… Bref, au final construire un réseau relationnel le plus large et le plus solide possible et générer un flux permanent d’opportunités en évoluant et en animant le plus régulièrement possible son réseau.

Tant que la prospection téléphonique existe, il est bon d’en profiter pleinement, plutôt que de procrastiner.

Cependant, n’hésitez pas à anticiper ce changement, créez et agrandissez votre réseau relationnel, élargissez votre notoriété et faites en sorte que les autres modes de prospection vous suffisent.

Gérer son temps

Notre métier demande énormément d’investissement personnel : aller au-devant de prospects rarement prêts à nous accueillir, ou même à nous écouter n’est pas toujours facile. Une des clefs du succès est de savoir investir et gérer son temps. Créer un réseau relationnel prend énormément de temps, et demande d’utiliser tous les moyens et de saisir toutes les opportunités pour contacter, rencontrer, séduire et gagner la confiance des personnes susceptibles demain de faire partie de notre réseau.  

C’est donc peut-être le moment d’utiliser votre outil de pige d’une façon plus consumériste, et profiter de ce moyen de prospection, qui, quoi qu’on en dise, a largement démontré son efficacité et fait ses preuves depuis que la profession existe. Par les temps qui courent, il serait dommage de vous priver d’un moyen supplémentaire de prospection qui demain peut-être risque de disparaître.  

Dominique Piredda, est coach, formateur, fondateur de Mandataire-immo.fr
Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo