Laurent Vimont (Century 21) : « Réussir son année immobilière 2022 »

Laurent Vimont, président de Century 21 France est l’invité Mon Podcast Immo d’Ariane Artinian.

 0
Temps de lecture estimé : 3 min

A l’occasion de la publication de l’étude annuelle Century 21 sur le marché de l’ancien, Laurent Vimont, président du réseau d’agences immobilières dresse le bilan de l’année 2021, année de tous les records immobiliers. Au micro Mon Podcast Immo d’Ariane  Artinian, il analyse la conjoncture, dessine les perspectives et livre ses conseils aux acquéreurs, aux vendeurs et aux professionnels de l’immobilier en exercice ou en devenir pour 2002.

Mon Podcast Immo : Comment qualifiez-vous l’année écoulée ? 

Laurent Vimont : C’est une année exceptionnelle avec des records en termes de transactions environ 1,2 millions, un record en mètres carrés avec des hausses de plus de 7%, record de délais de ventes… 

Mon Podcast Immo : Qui achète aujourd’hui ? 

Laurent Vimont : Les primo-accédants portés par des taux bas, les secundo accédants qui utilisent les plus-values pour mieux se loger, les investisseurs et les retraités. 

Nous remarquons que les taux bas ont augmenté le pouvoir d’achat des acheteurs et le nombre d’achats solvables. 

Mon Podcast Immo : Comment se manifeste le mal vivre issu du confinement ? 

Laurent Vimont : Le mal vivre issu du confinement se fait ressentir principalement dans les grandes villes de France, où il a généré des situations difficiles. 

Cette souffrance de proximité, de promiscuité fait naître de nouvelles envies et de nouveaux choix : habiter un appartement de 70m2 dans Paris d’une valeur 700 000€ ou habiter une maison de 100m2 avec jardin à 4km de là, pour le même prix. 

La tendance est au mieux vivre, quitte à habiter un peu plus loin de son lieu de travail. 

Mon Podcast Immo : Quels sont les coins qui ont le plus bénéficié de cette nouvelle façon de vivre ? 

Laurent Vimont : La première couronne est la grande gagnante, avec une augmentation de 8% des prix des maisons et appartements. 

Les villes dîtes de « sous-préfectures » ont retrouvé de l’activité. 

Mon Podcast Immo : Comment analysez-vous la situation immobilière à Paris ? 

Laurent Vimont : Paris voit ses prix reculer de 2% en 2021 et les volumes de vente augmenter de 20%. Il y a un effet particulier qui émane des Parisiens ayant mal vécu le confinement, ils décident de vendre pour acheter en première couronne, ce qui fait baisser les prix. 

Le déséquilibre est en train de se réajuster ce qui permet aux acheteurs de prendre leur temps.

Mon Podcast Immo : Comment envisagez-vous 2022 ? Avez-vous des pronostics à faire ? 

Laurent Vimont : Les volumes de vente seront surement impactés car la hausse des prix fait que les primo-accédants, les moins de 30 ans sont impactés par la hausse des prix et ne peuvent plus acheter à cause de l’apport personnel trop substantiel (environ 32 000€). 

Concernant les prix, nous sommes sur un marché fluctuant. Il est probable que si les taux ne baissent pas, les prix continuent à augmenter. 

Mon Podcast Immo : Quels conseils donnez-vous aux professionnels de l’immobilier, aux acquéreurs, aux vendeurs ? 

Laurent Vimont : Je conseille aux vendeurs de faire appel à un professionnel pour la vente de leur logement. En effet, le marché change, évolue, une erreur d’estimation peut avoir une incidence sur la vente du bien. 

Pour les acquéreurs, je recommande d’avoir un bon plan de financement et de tester le marché, de l’étudier. Lorsqu’un bien vous plait, que vous vous y sentez bien et que vous vous projetez, achetez-le.

Quant aux professionnels, il est important de rester concentré sur ce magnifique métier qui consiste à accompagner un projet de vie, et de choisir une enseigne qui vous garantit une réussite accélérée. Il est important de travailler avec conviction et d’être formé (sur le comportement, au niveau commercial…) pour fournir la meilleure information à ses clients.

Mon Podcast Immo est un podcast quotidien et indépendant, produit par MySweetImmo.com. Abonnez-vous et laissez nous des étoiles ou des commentaires sur votre plateforme de podcast préférée.