Agent immobilier, négociateur immobilier… 7 bonnes résolutions pour booster vos ventes

Bonne résolution
© adobestock

Vous êtes un pro de l’immo, consultant, négociateur, mandataire ou agent immobilier ? C’est le moment d’adopter les bonnes résolutions de Jonathan VOOGT, coach immobilier chez Réseau Expertimo pour booster vos ventes en 2022.

Le début de l’année est synonyme de bonnes résolutions et permet souvent un reset afin de partir sur de bonnes bases.

Très souvent utilisées dans la sphère privée mais souvent délaissées dans votre activité professionnelle, adopter de bonnes résolutions et se fixer des objectifs vous permettront de pérenniser votre activité.

Jonathan VOOGT, coach immobilier chez Réseau Expertimo nous offre 7 bonnes résolutions à adopter en 2022 pour booster vos ventes.

Faisons un feed back

Avant de se projeter, je vous propose tout d’abord de faire le point sur 2021.

En effet, comment se fixer de nouveaux objectifs sans avoir fait le point sur ceux de l’année dernière ?

  • Combien d’heures de prospection avez-vous fait ?
  • Combien de mandats avez-vous rentré ?
  • Combien de ventes avez-vous signée ?
  • Combien de ventes ont capoté ?
  • Votre chiffre d’affaires est-il cohérent avec vos objectifs de vie ?

Vous poser des questions sur l’année précédente vous permettra de faire le point et de savoir où vous en êtes.

Dans l’idéale, vous devez tenir un tableau statistique avec toutes ces données et calculer vos performances.

Ce travail est quasiment tout le temps délaissé par les conseillers car ils pensent que c’est une perte de temps.

Pourtant, comme je le dis souvent en coaching, tenir à jour vos performances vous permettra de détecter vos points à améliorer et de progresser.

Fixez-vous des objectifs différents

À présent, vous savez normalement où vous en êtes et vous allez donc pouvoir vous fixer des objectifs pour cette année.

Ne soyez pas trop sévère avec vous-même et fixez-vous des objectifs atteignables.

Dans l’idéal, vous devez vous concentrer sur des objectifs à court, moyen et long termes.

Cela vous aidera à avoir une ligne directive et à ne jamais vous en éloigner.

Par exemple, votre objectif à cours termes de cette semaine sera de prospecter pendant 5 heures.

Puis dans un second temps, de rentrer 8 mandats par mois pendant les mois qui arrivent et enfin, viser 15 ventes dans l’année.

Pourquoi est-il important de ne pas être en roue libre et de se fixer une ligne directive ?

Tout simplement parce que les métiers de l’immobilier sont chronophages, multitâches et que l’on a vite fait de s’éparpiller et de perdre un temps précieux.

Et comme on le dit souvent dans le business, le temps c’est de l’argent !

Soyez généreux et bienveillant

Nous évoluons dans une époque très difficile, de méfiance et de doutes. Vos clients ont soif de contacts humains sincères et généreux car ils en ont besoin.

Par ailleurs, vous connaissez peut-être le phénomène de réciprocité du cerveau qui consiste à rendre lorsque l’on reçoit ?

Soyez généreux, sincère et bienveillant avec vos prospects, ils vous le rendront.

Offrez-leur du temps, du savoir et de l’éducation immobilière, ils ne demandent que ça !

Pourquoi ne pas vous lancer dans le sponsoring et le mécénat ?

Outre le fait d’obtenir le sentiment d’avoir commis une bonne action et d’avoir aidé une association, cette activité vous permettra de faire marcher le bouche à oreille local.

Les mandats ne tarderont pas à venir !

Apprenez à voir et à écouter

Comme le dit le gourou du marketing Seth Godin, on ne vous verra pas tant que vous n’aurez pas appris à voir.

Je rajouterais, on ne vous écoutera pas tant que vous n’aurez pas appris à écouter.

Les métiers de l’immobilier et du commerce sont constitués à 80 % d’écoute et d’observation.

Dans nos métiers, nous sommes souvent submergés de diverses tâches et nous avons souvent le nez dans le guidon.

Faites un pas de retrait, observez, écoutez votre marché et votre cible. Vous résoudrez une grande partie de vos tracas du quotidien !

Et souvenez-vous, vos prospects et clients adorent parler d’eux et de leurs problèmes. Vous avez juste à les écouter afin qu’ils vous donnent les clefs de la réussite.

Agissez maintenant

En tant que mandataire, vous êtes chef d’entreprise. Personne ne viendra vous tirer du lit, sauf votre conjoint ou votre conscience éventuellement.

Vous avez la possibilité de contrôler votre carrière à 100 % et de bénéficier de la liberté la plus totale.

Seulement, il y a le revers de la médaille.

En cas de fatigue passagère, vous serez votre seul arbitre afin de vous booster.

Pas de parton, pas de supérieur pour vous dire que vous n’avancez pas.

Il peut alors être tentant de se laisser aller et de procrastiner.

La procrastination est monnaie courante et constitue un véritable fléau dans nos métiers.

En effet, avec toutes les taches que vous avez et de plus en plus variées, vous pouvez vous laisser aller et vous laisser dépasser.

Ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire immédiatement et soyez carré dans votre organisation.

Si vous vous laissez submerger, vos mandants le sentiront et vous risquez un mauvais bouche à oreille.

Ne faites pas plaisir à vos prospects

Il y a une différence entre le professionnalisme que vous dégagerez en apprenant à écouter et voir et « faire plaisir à vos prospects ».

Quand je dis faire plaisir, c’est d’accepter n’importe quelles conditions et vous mettre en position de subordination vis-à-vis de vos clients.

Le professionnel, c’est vous. La personne qui connaît l’immobilier, c’est vous et pas votre prospect.

Si par exemple vous pensez que son bien est hors de prix et qu’il vous dicte ses conditions, une erreur classique serait d’accepter.

Je vais plutôt vous inviter à fuir et à lui faire comprendre que vous ne travaillez pas dans ces conditions.

Croyez-moi, outre le fait que refuser un mandat fait du bien, vous gagnerez du temps et de l’argent à ne pas perdre de temps sur des projets stériles.

Vous n’êtes pas là pour leur faire plaisir mais pour faire aboutir des projets et gagner de l’argent.

Prenez soin de vous

Les métiers de l’immobilier sont souvent mis à mal par l’ascenseur émotionnel et le stress. Par ailleurs, comme tout commerce, il n’est pas forcément facile de supporter la pression.

Pourquoi faites-vous ce métier ? Pourquoi gagnez-vous de l’argent ?

Quand vous aurez répondu à ces questions, vous pourrez prendre soin de vous et passer plus de temps avec vos amis, votre famille et vos loisirs.

Enfin, tous ces moments de bonheur vous permettront de vous recharger et de passer à la vente suivante.

Je vous souhaite une excellente année 2022 !

Jonathan VOOGT est coach immobilier chez Réseau Expertimo.
Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo