Coaching patrimonial : Thierry Ohayon veut donner aux femmes les clés pour optimiser leurs stratégies financières

L’argent, un tabou féminin ? Thierry Ohayon, directeur d’Exent, offre un coaching patrimonial à toutes celles qui veulent prendre en main leurs finances.

Thierry Ohayon
 0
Temps de lecture estimé : 2 min

L’argent, un tabou féminin ? La question du rapport du couple à l’argent a été largement analysée ces derniers mois, mettant en lumière la facture salée que payent les femmes, notamment via le livre “Le Prix à payer” de la journaliste Laurence Quillet ou le podcast “Rends l’argent” de l’autrice Titiou Lecoq.

Mais ce tabou ne saurait se limiter au couple. De façon plus générale, les femmes parlent moins facilement d’argent que les hommes. Elles ont toujours une bonne raison pour faire passer les autres avant elles, et ont intériorisé des stéréotypes genrés hérités du passé. Ainsi, que ce soit dans la sphère professionnelle ou personnelle, elles se retrouvent souvent moins bien loties que leurs homologues masculins. D’où l’importance de démocratiser l’accès à toutes les solutions pertinentes qui existent pour les aider à prendre en main leurs finances.

Un coaching patrimonial gratuit dédié aux femmes.

Dans ce contexte, le directeur d’Exent, Thierry Ohayon, propose gratuitement ses services dans le cadre d’un coaching patrimonial dédié aux femmes. L’objectif est d’optimiser leurs stratégies financières grâce à des solutions simples et concrètes.

« A travers ce coaching, je veux aider les femmes à mieux prendre en main leurs finances, pour anticiper, construire et sécuriser leur avenir », explique Thierry Ohayon.

Des clés pour dépasser les blocages qui entravent leur propre sécurité financière

Loin des grands discours, le coaching offert par Thierry Ohayon met l’accent sur le concret. D’une durée de 30 minutes, il se déroule par téléphone, en visio ou en face à face au sein des bureaux d’Exent dans le 11ème arrondissement de Paris.

Totalement personnalisé, il va donner aux femmes des solutions pour se constituer un patrimoine et assurer leur avenir. Car aujourd’hui, un constat s’impose : les femmes représentent 85% des parents solos, gagnent 20% de moins que leurs homologues masculins et perçoivent une retraite inférieure de 25% à celle des hommes.

Chacune va donc avoir le pouvoir d’agir, à son échelle, pour changer la donne et s’intéresser à son argent.

Comment participer ?

Pour s’inscrire gratuitement et fixer un rendez-vous, il suffit de contacter Thierry Ohayon par téléphone. Il aura le plaisir de recevoir les 30 premières inscrites et de leur offrir son premier livre « Les filles, osons parler argent » co-écrit avec Catherine Lott-Vernet.