Le coin du conseiller immobilier : L’immobilier, ce métier est-il fait pour vous ?

Professionnels de l’immobilier, Dominique Piredda dévoile les choses à connaître avant de se lancer en immobilier.

 0
Temps de lecture estimé : 2 min

Un métier qui demande de la ténacité

L’immobilier est un métier difficile. Outre les prérequis et prédispositions vus sur les vidéos précédentes, c’est un métier qui demande de nombreux efforts personnels, de la ténacité, beaucoup de persévérance et une très bonne confiance en soi. 

Deux énormes barrières se dressent en général devant tout prétendant à ce métier…

Le syndrome de l’imposteur

Rares sont ceux qui n’ont pas eu à souffrir du syndrome de l’imposteur au moment de se lancer. Un grand classique : vouloir tout savoir avant de débuter, tout maîtriser pour éviter les surprises, ne pas être pris en défaut, ne prendre aucun risque, être capable de répondre à n’importe quelle question, pouvoir faire face à toutes les situations, bref être un super héros avant même d’entrer dans la bataille.

Le syndrome de l’imposteur condamne de nombreux candidats à l’abandon de notre métier. Bien que certaines bases soient nécessaires, c’est un accompagnement quotidien qui est indispensable : la possibilité de pouvoir débriefer chaque sortie terrain, d’analyser les diverses situations rencontrées et obtenir rapidement les réponses aux questions que vous vous posez.

L’ascenseur émotionnel

Un ascenseur émotionnel au long ou court terme, dans lequel tout professionnel est embarqué, et qui ne s’arrête jamais.

Que ce soit en prospection, lorsque l’on rentre un mandat, que l’on présente une offre ou lorsqu’on a signé un compromis il faut s’attendre à tout, car tout est possible… Je ne connais aucune situation aucune étape dans notre métier qui ne puisse basculer, d’un moment à un autre, vers le pire comme vers le meilleur.

Un métier qui évolue

Notre métier est un vrai métier qui s’apprend chaque jour sur le terrain. Un métier sans cesse en évolution, aussi difficile qu’il est passionnant. Avant de vous lancer, vous devez avoir au moins six mois de trésorerie devant vous, vous devez savoir résister à la frustration et vous attendre à recevoir bien plus de NON que de OUI. Vous devez apprendre à vous accrocher, persévérer malgré les traversées du désert qu’il vous réserve, et le sentiment de solitude qui nous étreint parfois. Enfin avant la signature de l’acte authentique, résignez-vous à ce que jamais rien ne soit gagné d’avance.

Mais tous ces obstacles sont franchissables sans difficulté, si vous travaillez, si vos objectifs sont clairs, si vous adaptez votre rythme de travail à celui de vos ambitions, et surtout si vous travaillez de manière régulière. 

Dominique Piredda, est coach, formateur, fondateur de Mandataire-immo.fr