« Réhabiliter son bien immobilier comme un pharaon contemporain », Guillaume Millo

Parce qu’il ne suffit pas de confier les clés à un architecte pour réhabiliter un bien immobilier, Guillaume Millo, expert en réhabilitation, fondateur de Rehearth, publie un guide pratique pour vous aider, étape après étape, à retaper n’importe quelle maison. Interview.

Guillaume Millo

© DR. Guillaume Millo est l'auteur de "Comment réhabiliter votre bien immobilier"

 0
Temps de lecture estimé : 4 min

Mysweet’immo : Qu’est-ce qui vous as poussé à écrire ce livre « Comment réhabiliter votre bien immobilier » ?

Guillaume Millo : L’envie d’aider institutionnels, investisseurs ou particuliers à se lancer dans des projets de réhabilitation. De tels chantiers peuvent faire peur. Mon livre est donc destiné à les aider à être dans leur rôle de « maître d’ouvrage » afin qu’ils gardent le contrôle sur l’opération.

La réhabilitation, c’est la grande passion de ma vie : j’aime les vieilles pierres. C’est mon grand-père qui m’a transmis cette passion. Il était photographe au centre d’études technique de la Méditerranée  à Nice. Tout petit, il m’amenait sur les grands chantiers de construction.

Mysweet’immo : Pourquoi cet intérêt pour la réhabilitation ?

Guillaume Millo : Réhabiliter un bâtiment présente plusieurs avantages : cela permet de transmettre un patrimoine aux futures générations et de protéger les ressources de la planète. La fabrication du béton et de l’acier, principaux matériaux utilisés dans la construction de bâtiments neufs, est responsable de 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Réhabiliter un bâtiment est donc infiniment plus vertueux écologiquement.

Après mes études, je me suis spécialisé dans la direction de grands projets de réhabilitation. J’ai notamment dirigé les travaux du Vieux Port de Saint-Raphaël dans le Var (plus de 50 millions d’euros) et du Château Saint-Antoine à Marseille. En 2019, j’ai décidé de créer un cabinet d’assistance à la maîtrise d’ouvrage pour mettre au service de mes clients, les donneurs d’ordre, mon savoir-faire et mes compétences dans le montage et le pilotage d’opérations. Depuis, je ne cesse de promouvoir la réhabilitation : ma mission de vie !

Mysweet’immo : Votre livre est-il à la portée de n’importe quel propriétaire de biens immobiliers ?

Guillaume Millo : Oui, il est destiné aux investisseurs institutionnels, aux promoteurs privés, aux bailleurs ou fonds d’investissement dans l’immobilier mais aussi à toute personne qui souhaite se lancer dans une réhabilitation. Exception faite peut-être des investisseurs ou des propriétaires qui ne cherchent qu’à rafraîchir un appartement. J’ai voulu ce livre « Comment réhabiliter votre bien immobilier » comme un guide avec de nombreux conseils pratiques. C’est une méthode en 10 étapes. Une méthode que j’ai mise au point. Et vulgarisée. N’importe qui peut donc se l’approprier et la mettre en pratique. J’explique comment bâtir un projet, monter une opération, la piloter, manager les équipes et déléguer tout en gardant le contrôle.

Mysweet’immo : Quels sont les freins et les difficultés que l’on rencontre durant une opération de réhabilitation ?

Guillaume Millo : La méconnaissance du processus dans son ensemble. Il y a des éléments fondamentaux à connaître. Se lancer dans une réhabilitation ne consiste à pas à confier les clés à un architecte. Pour éviter les mauvaises surprises et les dépassements de budget, il faut s’impliquer. Le propriétaire d’un bien immobilier doit bien avoir en tête qu’il est le maître d’ouvrage. C’est lui qui décide, qui imagine le projet en fonction de ses besoins, de son budget… et qui définit le cahier des charges. Il faut qu’il porte cette responsabilité. Le risque sinon ? Etre déçu, se retrouver avec un bien qui ne correspond pas à ses attentes. Ses partenaires, bureaux d’étude ou architectes, ne sont là que pour lui permettre d’atteindre ses objectifs. Avec la méthode que je développe, il va apprendre à parler à ses partenaires, à les solliciter, à les faire travailler …

Mysweet’immo : Quel est le secret d’une réhabilitation réussie ?

Guillaume Millo : Dans mon livre, je mets l’accent sur un point que je juge essentiel : concernant la réhabilitation de bâtiments historiques ou anciens, il est important, avant d’attaquer les travaux, de développer une vision précise de la façon dont on veut que le bien dure dans le temps. Si on se réfère aux anciens bâtisseurs, pharaons de l’Égypte ancienne ou ceux qui ont construit les cathédrales, ils avaient cette vision d’éternité et ils nous ont d’ailleurs laissé des bâtiments qui seront encore là bien après nous. Se projeter dans une centaine d’années, permet une approche différente, amène à être un peu moins égoïste et davantage tourné vers l’autre. La 1ère question que l’on doit donc se poser est : quelle trace je souhaite laisser dans le temps ?

«Comment réhabiliter votre bien immobilier», Guillaume Millo, Rehearth, 220 pages, 34,90 €