Crédit immobilier : CAFPI recrute 500 nouveaux collaborateurs

Recrutement
© adobestock

Etre entrepreneur vous intéresse ? En 2022, le courtier en crédit Cafpi embauche 500 entrepreneurs-courtiers. Son objectif ? Doubler son réseau commercial dans les cinq prochaines années.

Pour assurer sa croissance et le développement de ses nouvelles activités (courtage en assurance de prêts, épargne…), CAFPI entame une phase de recrutement.

En 2022, le courtier en crédit souhaite embaucher 500 entrepreneurs-courtiers. Son objectif est de doubler son réseau commercial dans les cinq prochaines années.

Parallèlement à l’activité de courtage en crédits et de rachat de crédits, CAFPI accélère son développement dans les domaines de l’assurance emprunteur et des placements.

Qu’est-ce qui caractérise le métier d’entrepreneur-courtier ?

Être entrepreneur-courtier est un métier qui allie liberté, autonomie et sens.

La liberté. L’entrepreneur-courtier est libre d’organiser son temps comme il le souhaite pour mener à bien son développement commercial.

L’autonomie. Il partage son temps entre deux activités : la conquête de nouveaux clients grâce à un réseau de conseillers bancaires et d’apporteurs d’affaires (notaires, agents immobiliers, conseillers en gestion de patrimoine, constructeurs, promoteurs…) et le conseil financier pour ses clients existants.

Le sens. Son objectif est d’apporter la meilleure solution de financement à ses clients. Et ainsi, de leur permettre de concrétiser leurs projets.

Indépendant, mais pas seul

Le modèle proposé par CAFPI repose sur un réseau d’entrepreneurs. À la différence d’autres acteurs du courtage, les professionnels qui choisissent de rejoindre CAFPI travaillent pour eux-mêmes, tout en ayant accès à l’accompagnement et à l’expérience du réseau. Des bureaux sont mis à leur disposition, ils bénéficient d’une aide en agence pour la gestion administrative de leurs dossiers ainsi que d’un soutien des services communication, marketing, juridique et informatique de CAFPI.

Alors que les franchisés des autres réseaux de courtiers doivent négocier leurs propres accords et taux avec les banques, les entrepreneurs-courtiers CAFPI bénéficient d’accords nationaux et régionaux avec plus de 100 banques partenaires. Ils peuvent ainsi se concentrer sur leurs missions principales – la prospection et l’accompagnement – et accéder très rapidement à des niveaux de rémunération représentant plus de 2,5 fois le SMIC. Cette rémunération peut même atteindre 5 à 10 fois le SMIC selon le profil – et la motivation – de chaque entrepreneur-courtier.

Quels sont les profils recherchés ?

CAFPI accepte des profils très variés. « Nous recherchons des profils d’entrepreneuses et d’entrepreneurs, des personnes motivées et ambitieuses souhaitant travailler dans un univers agile et collaboratif partout en France », précise Caroline Arnould, Directrice du Développement chez CAFPI.

Et elle ajoute : « Récemment, un courtier indépendant qui avait sa propre structure nous a rejoints après avoir travaillé à son compte pendant 9 ans. Il avait envie que CAFPI prenne le relais sur toutes les questions administratives, marketing et surtout sur les négociations des partenariats bancaires pour lui permettre de développer son activité. C’est la raison pour laquelle il a décidé de nous rejoindre. Un autre exemple, plus atypique, est celui d’un jeune sans diplôme qui travaillait au Service après-vente de Décathlon, qui nous a récemment rejoints et fait partie des meilleurs commerciaux chez CAFPI.»

La CAFPI Academy offre aux nouvelles recrues un accompagnement personnalisé en fonction de leurs besoins.

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo