Le coin du conseiller immobilier : 5 raisons de ne pas se lancer en tant que conseiller immobilier

Dominique Piredda, coach en immobilier, vous donne 5 raisons de ne pas se lancer dans la profession d’agent ou de mandataire immobilier.

1) Commencer avec une faible trésorerie

Vous avez très peu de trésorerie et ne possédez aucun revenu annexe, vous ne touchez pas de chômage ou vous êtes en fin de droit. Le statut d’indépendant en immobilier n’est pas fait pour vous, tout du moins pas pour le moment.

Notre métier demande au départ d’avoir de la trésorerie, bien moins pour les frais qu’il engendre que pour les délais entre la prise de mandat, l’offre d’achat, le compromis et enfin la signature de l’acte authentique et le paiement de vos honoraires. Prévoyez six mois minimum de trésorerie si vous êtes véritablement motivé, prêt à vous investir et à surmonter toutes les difficultés. Idéalement, je vous conseille neuf mois.

2) Ne jamais avoir travaillé à son compte

Vous avez toujours travaillé en tant que salarié, vous n’avez jamais exercé seul, vous avez besoin de directives, d’être encadré, d’horaires, de suivre une feuille de route. Vous n’aimez pas prendre des décisions seuls, vous avez besoin de régularité et vous êtes facilement influençable. Un des motifs le plus souvent invoqué dans les cas d’abandon c’est la solitude, alors que la majorité rejoigne cette profession pour être indépendant. Justement, l’indépendance c’est aussi savoir organiser son environnement, rencontrer des confrères, savoir s’entourer et devenir un véritable leader. 

3) Être introverti

Vous êtes introverti, vous n’aimez pas vous adresser à des inconnus. Porte à porte, prospection téléphonique sont pour vous des tâches que vous ne connaissez pas et que vous redoutez. Contacter quelqu’un que vous savez d’emblée opposer à toute démarche commerciale vous semble anormal. En immobilier la prospection reste le nerf de la guerre, il faudra y consacrer près de 80 % de votre temps et l’exploiter sous toutes ses formes.

Dans la majorité des cas les personnes à qui vous vous adresserez ne voudront pas de vos services. C’est seulement grâce à votre résistance à la frustration, votre habileté à communiquer, votre persévérance mais aussi à vos qualité de négociateur que vous finirez par gagner leur confiance et collaborez avec eux.    

4) Vouloir toujours tout maîtriser

Vous êtes du genre à vouloir tout contrôler, tout savoir et d’avantage avant de pouvoir vous lancer. Certes notre métier exige certaines bases, mais notre matière première (si je peux m’exprimer ainsi) c’est la relation humaine, savoir écouter un propriétaire, comprendre ses freins, aider un acquéreur à faire une offre d’achat autant de techniques qui ne s’apprennent pas dans les livres mais sur le terrain. Et puis plus vous attendrez avant de vous lancer et plus la raison N0 1 risque de devenir insurmontable, souvenez-vous, la trésorerie. 

5) Avoir peur de l’inconnu

Vous visez un plan de carrière toujours ascendant. Vous êtes anxieux, vous avez horreur de l’inconnu, vous avez besoin de savoir exactement combien vous allez gagner le mois prochain, vous stresser au moindre imprévu. Vous êtes du genre à vous démotiver rapidement. Notre métier demande souvent un moral d’acier, savoir encaisser les chocs et ne jamais abandonner car tout peut basculer vers le pire comme vers le meilleur. 

5 bis) Penser que ce métier est inutile

Et puis tiens je vous donne une raison bonus de ne pas tenter d’exercer ce métier, celle qui consiste à penser comme de nombreux prospects à qui vous aurez affaire, que notre métier n’est pas utile, qu’un propriétaire peut très bien se passer de vos services. 

Bien sûr que certains propriétaires peuvent se passer de vos services, comme certains n’ont pas besoin de garagiste pour effectuer leur vidange, d’autres de maçon pour construite leur maison, d’autres de paysagiste pour planter un arbre, pourtant tous ces métiers existent…c C’est à vous de trouver et d’aider la personne qui a besoin de vous. N’attendez pas que ce soir l’inverse  

Dominique Piredda, est coach, formateur, fondateur de Mandataire-immo.fr
Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo