APL et étudiants : Y avez-vous droit ?

Vous êtes bachelier ? Vous vous demandez si vous pouvez bénéficier de l’aide personnalisée au logement (APL) ? Vous ne savez pas comment ça marche ? Toutes les explications.

Etudiant dans son logement

© adobestock

Temps de lecture estimé : 3 min

De nombreux jeunes bacheliers sont actuellement à la recherche d’un logement pour la rentrée… C’est votre cas ? Vous vous demandez si vous pouvez bénéficier de l’aide personnalisée au logement (APL) ? Faisons le point sur la démarche pour les obtenir.

Que sont les APL ?

Les APL est un dispositif visant à aider financièrement les locataires pour le paiement de leur loyer. Les aides dépendent de conditions de ressources et de plafonds variant en fonction de la composition du foyer et du lieu du logement.

Qui est éligible aux APL ?

Tout le monde ne peut pas y prétendre. Pour déterminer si vous êtes est éligible, vous devez vous rendre sur le site de la CAF. Celle-ci étudiera alors la situation du logement, les éventuels revenus et la situation familiale. Attention, un plafond de ressources ne doit pas être dépassé pour pouvoir toucher l’aide personnalisée au logement.

Quel âge pour toucher les APL ?

Aucune condition d’âge minimum n’est exigée. Par conséquent, vous pouvez être mineur et toucher l’APL à condition que le bail soit signé par vos parents, que vous soyez Français ou étranger avec un titre de séjour en cours de validité, que le logement soit décent, que vous n’ayez pas de lien de parenté avec le propriétaire du logement que vous louez et que vous ayez des ressources (salaire, bourse…) inférieures aux plafonds en vigueur.

APL, qu’est-ce qui change cette année ?

Depuis le début de l’année, la CAF prend en compte les revenus de l’allocataire sur les douze derniers mois glissants et plus sur les ressources remontant à deux ans. Ce changement s’est traduit par une baisse de l’aide pour de nombreuses personnes, voir même sa disparition. Le montant de l’APL a néanmoins augmenté le 1er juillet dernier, de 3,5% afin de tenir compte de l’inflation.

Comment savoir si j’ai droit aux APL ?

Vous avez la possibilité de faire une simulation d’éligibilité directement sur le site de la CAF ou encore sur Mes Droits Sociaux, site mis en place par le gouvernement. Vous devez alors renseigner votre situation familiale et personnelle, vos ressources et toutes les informations concernant le logement. Vous obtiendrez le détail de l’ensemble des aides auxquelles vous êtes éligible.

Ai-je droit aux APL en colocation ?

Vous pouvez aussi toucher une aide au logement si vous êtes en colocation. Petite différence : le loyer pris en considération pour le calcul de l’aide est divisé en fonction du nombre de colocataires. Et chaque colocataire doit faire sa propre demande d’aide au logement.

Quel est le montant moyen des APL ?

Pour un étudiant, Flatlooker observe généralement un montant des APL entre 100 € et 150 € par mois. Suite à la revalorisation de juillet 2022, le montant plafond des APL est de 258 € par mois pour les étudiants boursiers et 210 € par mois pour les étudiants non-boursiers.

Quand sont versées les APL ?

Le premier versement des APL intervient généralement deux mois après la demande d’aide au logement. Les aides sont versées au locataire ou bien directement au bailleur s’il en fait la demande.

« L’éligibilité d’un logement aux APL n’est pas du ressort du propriétaire mais bien de la CAF. Un bailleur ne peut pas refuser les APL pour la location de son logement. La mention ‘éligible aux APL’ sur les annonces immobilières n’a dont pas vraiment de sens », précise Nicolas Goyet, co-fondateur de Flatlooker.

Comment obtenir une attestation de loyer pour les APL ?

Lorsque vous remplirez votre demande d’APL sur le site de la CAF, vous trouverez un document appelé « Attestation de loyer » (Attestation CAF / Attestation bailleur) qu’il faudra envoyer à l’agence de location. Cette dernière la remplira au nom du propriétaire. Et vous pourrez ensuite la récupérer.

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo