Sobriété énergétique : Gagnez 2 degrés de température ressentie en changeant votre déco 

Un peu de déco permet de gagner quelques degrés en hiver, et de créer un intérieur cocooning à souhait, chaleureux et confortable, sans pousser le thermostat à 22 !

Canapé Rouge Farrow Ball La Redoutel

© La Redoute Intérieurs

Un salon cosy aux matériaux chaleureux (Canapé en velours Jonas, La Redoute Intérieurs)

 0
Temps de lecture estimé : 4 min

Cet hiver, cela ne vous aura pas échappé, l’heure est à la sobriété ! La seule solution est-elle d’investir dans de gros pulls en laine ? Peut-être, mais pas que ! Alors avant de passer à la refonte de votre garde-robe et à la rénovation thermique de votre maison, un peu de déco permet de gagner quelques degrés en hiver, et de créer un intérieur cocooning à souhait, chaleureux et confortable, sans pousser le thermostat à 22 !

Des rideaux aux couleurs tendances qui protègent du froid

Tous les architectes d’intérieur vous le diront : les rideaux sont l’accessoire indispensable pour finaliser la décoration d’une maison. Cet hiver, plutôt que de miser sur des tissus en coton ou en lin, offrez à vos portes, fenêtres et baies vitrées en simple vitrage une isolation esthétique en optant pour des rideaux thermiques!

Rideaux thermique La Redoute Intérieurs

En créant une barrière entre le vitrage et la pièce de vie, ils isolent du froid, et surtout des courants d’air, tout en apportant une vraie plus-value déco lorsqu’on les sélectionne dans de jolies finitions. En velours par exemple, ces rideaux techniques créeront une atmosphère feutrée et intime idéale en soirée. Côté couleurs tendances cette année, le kaki, bleu nuit et le terracotta sont particulièrement appréciées.

Jouer avec les matières pour gagner en sensation de confort

En multipliant les textiles, vous apportez par exemple une sensation de confort puisque le tissu, notamment les tissus épais comme le velours, la laine ou le coton épais, conservent la chaleur.

Dans le salon, on les utilise donc pour créer un environnement chaleureux, et tant qu’à faire, tendance : un canapé ou un fauteuil en laine bouclé terracotta, des coussins en velours colorés et un mobilier en bois permettront d’installer une ambiance cosy.

Au sol, on masque au maximum le carrelage. Ce revêtement, certes pratique, se révèle froid et peu approprié en hiver. On le recouvre donc avec de jolis tapis en vogue : le graphisme 70s revient sur le devant de la scène et les motifs à trait libre, façon visage, envahissent les boutiques de déco : vous aurez l’embarras du choix !

Côté meuble, on privilégie les matériaux naturels, qui eux aussi conservent la chaleur, comme le bois ou le rotin. Des meubles en métal ultra-épurés créeront un environnement plus froid, même si tout est question d’équilibre.

Canapé en laine bouclée Ferm Living

Utiliser la couleur pour simuler la chaleur

En jouant avec les couleurs, sans toucher à la température réelle de la pièce, on peut gagner – ou perdre – jusqu’à deux degrés de température ressentie. Un mur bleu clair, c’est par exemple -2° en température ressentie !

Attention donc à vos choix de peinture murale si vous envisagez de réchauffer l’atmosphère sans augmenter la facture.

Les couleurs chaudes, comme le brique ou le jaune permettent d’apporter une sensation de chaleur. Le blanc, s’il est froid, reflète la lumière et baigne la pièce de soleil, on le conserve donc volontiers sur le mur qui fait face à une ouverture au sud. A éviter ? Le bleu, le vert ou le gris sur de grands pans de murs, qui risquent de faire chuter la température ressentie !

Farrow & Ball, Bamboozle No.304, Estate Emulsion