Vinci : Hausse de 26% du chiffre d’affaires au 3ème trimestre tiré par l’international

Vinci, le groupe de construction et de gestion d’infrastructures de transport, a annoncé une hausse de 26% de son chiffre d’affaires au 3e trimestre, à 16,7 milliards d’euros, tiré par l’international.

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 2 min

Après une augmentation totale de 26% de son chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois de l’année à 45,2 milliards d’euros, le groupe Vinci a confirmé tabler sur un résultat net 2022 « supérieur » à son niveau de 2019, année de référence d’avant la crise sanitaire.

Sur l’ensemble de l’activité, la progression du chiffre d’affaires est de près de 8% en France (qui représente 46% du total) et de 48% à l’international (qui représente 54% du chiffre d’affaires).

Vinci, qui a réalisé 22 acquisitions depuis le début de l’année, en a annoncé deux autres mardi: la première porte sur les services informatiques du groupe allemand Kontron AG, et la deuxième sur la société TLT Building et TLT Connection en Finlande dans le domaine des infrastructures d’énergie.

Sur les neuf premiers mois, Vinci Construction a vu ses ventes augmenter de 12% à 21,49 milliards d’euros, bénéficiant notamment de la montée en puissance de projets autoroutiers et ferroviaires en Amérique du Nord, en Australie et en Nouvelle-Zélande, de la ligne à grande vitesse HS2 au Royaume-Uni, et des travaux préparatoires de la liaison Femern entre l’Allemagne et le Danemark.

Vinci Immobilier en hausse de 2%

Sur la période, Vinci Energies a vu son chiffre d’affaires progresser de 9,6% à 11,9 milliards, et Vinci Immobilier de 2% à 1,1 milliard d’euros.

Pour Vinci Autoroutes, l’augmentation du chiffre d’affaires s’est élevée à 11%, à 4,6 milliards d’euros, après notamment une augmentation de 9,2% du trafic par rapport aux neufs premiers mois de 2021 (et de 2,3% par rapport aux neuf premiers mois de 2019).

En octobre, le trafic autoroutier en France a été « affecté » en raison de la pénurie de carburants (liée à une grève des salariés de groupes pétroliers), mais ceci ne remet pas en cause les prévisions, a indiqué le groupe qui s’attend à un « effet rattrapage » sur les autoroutes avec les vacances de la Toussaint qui viennent de commencer et les reports de déplacements durant la grève.

Chez Vinci Airports, le chiffre d’affaires a été multiplié par 2,6, à 2,02 milliards d’euros contre 778 millions sur les neufs premiers mois de 2021, mais reste en recul de 31% par rapport aux neuf premiers mois de 2019.

Le nombre de passagers accueillis dans les aéroports du réseau Vinci – 137 millions sur neuf mois – a « plus que doublé » depuis l’an dernier, et s’est établi à 69% de son niveau de 2019, a précisé le groupe.

Au total, le carnet de commandes au 30 septembre se maintient à un niveau « historiquement élevé » de 57,4 milliards d’euros.