La plateforme LegalPlace s’associe à Airbnb pour aider les loueurs dans leurs démarches

La start-up française condense les différentes obligations qui incombent aux particuliers loueurs sur Airbnb, et propose de les aider dans leurs démarches

Louer son appartement sur Airbnb est une activité de plus en plus encadrée. En fonction de la taille de la ville où se trouve le bien, de la nature du logement (résidence principale ou secondaire), de la nature de l’offre (logement entier ou chambre particulière), les obligations sont différentes. De plus, les municipalités changent fréquemment les règles : de quoi perdre facilement les particuliers loueurs qui utilisent le site…

La jeune pousse française LegalPlace a donc noué un partenariat avec l’ogre américain, pour aider les particuliers à y voir plus clair, et leur proposer si besoin les conseils d’un avocat

Un questionnaire intuitif

Le résultat prend la forme d’un questionnaire, anonyme et accessible en ligne. Les questions sont courtes, claires, assorties d’explications ; et le temps pour y répondre n’excède pas deux minutes.

Une fois renseignées les différentes caractéristiques de l’appartement, le site indique clairement les démarches que le loueur doit effectuer auprès des autorités pour se mettre en conformité avec la loi. Il ne reste à la charge du loueur que quelques démarches à effectuer lui-même, par exemple de vérifier si sa commune applique la taxe de séjour.

Le questionnaire est entièrement gratuit, et LegalPlace met également à disposition des particuliers un répertoire de professionnels susceptibles de répondre à leurs éventuelles questions.

© Édouard du Penhoat
Era France