Bonapart : la location sans caution et sans garant !

La start up veut faciliter l’accès au logement des locataires. Avec son Passeport Zéro Caution et son Passeport Garant, plus besoin de verser de dépôt de garantie. Bonapart se porte garant pour vous !

Tous les locataires le savent, se lancer dans la location d’un logement est un parcours semé d’embûches… Au manque d’offres et aux loyers élevés se rajoutent d’autres éléments qui ne facilitent pas l’accès au logement. Il faut fournir le meilleur dossier (gagner 3 fois le montant du loyer ou avoir un garant, être en CDI…). Et verser un dépôt de garantie (qui correspond à 1 mois de loyer, voire 2 lorsqu’il s’agit d’une location meublée), bref, entrer dans un logement coûte cher. Résultat, avec des contraintes aussi strictes, destinées à rassurer les propriétaires, plus de 135 000 dossiers sont rejetés chaque année car ils n’entrent pas dans les cases alors que les locataires sont « solvables ». Une hérésie du système !

Une solution à la méfiance et l’excès de précautions

C’est parce qu’ils voulaient trouver une solution à cet épineux problème et changer les mentalités pour fluidifier la location immobilière que Jaafar Elalamy et Fabrice Le Parc, des anciens diplômés de HEC Paris, entrepreneurs dans l’âme, se sont penchés sur la question et ont réfléchi à la façon d’améliorer le processus de location. Ils proposent depuis juin dernier deux offres innovantes avec leur start up Bonapart : le Passeport Zéro Caution et le Passeport Garant.

« Aujourd’hui, la méfiance et l’excès de précautions règnent, expliquent Fabrice Le Parc et Jaafar Elalamy. Les parties prenantes tentent de mitiger les risques comme ils peuvent. Il existe une solution : instaurer un tiers de confiance. Bonapart peut symboliser ce facteur confiance. Grâce à ses deux offres ; il  permet de fluidifier les relations entre les trois acteurs (locataires, propriétaires, agences) en apportant des solutions concrètes aux différents points bloquants.»

Palier le problème de trésorerie mais pas que …

Première bonne nouvelle, pour obtenir un logement, avec Bonapart, vous ne versez plus de dépôt de garantie. A la place, vous vous abonnez à Bonapart, (c’est l’offre Zéro Caution) qui, grâce à ses partenariats avec les assurances, telles que MMA, couvre le propriétaire en cas de détériorations (le propriétaire est couvert gratuitement jusqu’à 6 fois le montant du loyer en cas de dégâts). Votre abonnement représente chaque mois entre 1 et 1,5% du loyer (au lieu de verser par exemple un loyer de 800 €/mois et de s’acquitter d’un dépôt de garantie de 1600 €, il faut verser 808 €). Si le passeport Zéro Caution est une solution évidente à vos problèmes de trésorerie, le propriétaire y trouve également son compte car il ne paie rien. Il est couvert gratuitement. De plus, il a accès à une application pour faire des états des lieux numériques, à une assistance 7/7 jours et à une protection juridique à hauteur de 20 000 € en cas de litige avec son locataire.

Une « garantie loyers impayés » qui ne coûte rien aux propriétaires

Quand on ne gagne pas 3 fois le montant du loyer avec un CDI confirmé, difficile d’obtenir un logement. Et ce, même avec un garant. Alors, après étude de leurs dossiers, Bonapart se porte garant de ceux qui ne rentrent pas dans les « cases ». Comment ça marche ? Vous souscrivez, par le biais de Bonapart, à des assurances structurées par des entreprises telles que MMA. Vous versez donc pour garantir les impayés entre 3,5 et 5 % de votre loyer chaque mois (à partir de 24 € par mois par exemple pour un loyer autour de 800 € par exemple). Ce que gagne le propriétaire avec cette solution ? Tout. D’habitude, il doit souscrire une garantie loyer impayée, souvent très chère et qui comportent des clauses d’exclusion. Là, il est assuré sans rien payer (il est couvert jusqu’à 90 000 € en cas de loyers impayés sur toute la durée du bail).

 

© mysweetimmo
Era France