3 idées cadeaux money à mettre sous le sapin !

Vous voulez faire plaisir à vos petits-enfants pour Noël ? Leur offrir un peu d’argent mais pas une simple enveloppe ? De l’argent qui rapporte ? Quel est le meilleur placement : le Livret A, l’assurance-vie ou une SCPI ? Suivez le guide …

Noël, c’est l’occasion de partager de bons moments en famille et de faire plaisir à ceux qu’on aime. Vous voulez gâter vos petits-enfants ? Vous avez du mal à trouver le cadeau parfait ? Pourquoi ne pas leur offrir de l’argent mais attention pas une simple enveloppe garnie de deux ou trois billets de 20 € ! Non, plutôt un placement, de l’argent qui « fera des petits » jusqu’à ce qu’ils soient en âge de le dépenser utilement. L’idée vous séduit ? Alors, quel placement choisir ? Quel est le plus intéressant ? Le point avec Paul Bourdois, co-fondateur de FranceSCPI, la plateforme qui vous permet de comparer toute l’offre SCPI du marché et de souscrire en ligne.

Le Livret A : liquide mais peu rentable

Le Livret A, c’est le plus connu. C’est un compte d’épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment. Le hic, c’est qu’il est peu rentable. En tout cas, aujourd’hui, c’est celui qui rapporte le moins d’argent. Son taux d’intérêt annuel ne cesse de baisser. Il est actuellement de 0,75 %. Dans ces conditions, difficile de faire fructifier son argent. L’avantage ? Vous pouvez ouvrir un Livret A avec une toute petite somme et vous récupérez votre investissement quand vous le souhaitez !

L’assurance-vie : un placement qui n’est pas toujours sans risque

L’assurance vie est un contrat par lequel l’assureur s’engage, en contrepartie du paiement de primes, à verser une rente ou un capital à une ou plusieurs personnes déterminées. Vous choisissez sur ce quoi vous avez envie d’investir : fonds obligataire, fonds action, fonds euros, etc. L’assurance vie pose plusieurs problèmes : soit vous investissez sur un fond action et cela peut vous rapporter mais peut être risqué soit vous placez votre argent sur ce fameux fonds euros, dont on parle souvent et qui est extrêmement sécurisé, mais il ne rapporte quasiment plus rien. En plus, il est un peu plus difficile de récupérer les fonds investis sur un contrat d’assurance-vie que placé sur un Livret A.

La SCPI : pas besoin d’investir de grosses sommes

« C’est évidemment la meilleure solution, estime  Paul Bourdois, co-fondateur de France SCPI, mais pour être rentable, l’argent doit être placé au moins 10 ans ! ». Une SCPI est société civile de placement immobilier qui achète des biens professionnels (bureaux, entrepôts, hôtels, parkings …), les rénove, les entretient, les loue et perçoit des loyers. En achetant une part d’une SCPI, vous devenez donc propriétaire d’une part de l’ensemble des immeubles au prorata de votre investissement. Vous recevez ainsi une partie des loyers perçus sous forme de dividendes trimestriels. Le gros avantage ? Pour devenir propriétaire d’une part de SCPI, pas besoin d’investir de grosses sommes. Vous pouvez vous lancer avec 250 € ! De plus en plus de Français investissent dans ce produit immobilier. Ils ont compris l’intérêt d’un tel placement qui rapporte entre 4 et 5 % par an. Sur francesecpi.com, vous pouvez souscrire en ligne.

© mysweetimmo/adobestock