L’ancien couvent de Béthanie à Saint-Palais-sur-Mer cherche un acquéreur sur Agorastore

La plateforme de vente aux enchères en ligne, Agorastore, qui permet aux collectivités de vendre leurs biens immobiliers, propose un bien atypique à rafraîchir : un ancien couvent datant de 1923 situé à Saint-Palais-sur-Mer.

Envie de vous offrir un bien atypique ? Un lieu plein de charme, comme une ancienne école, une poste ou même un lieu de culte appartenant à une mairie, un département ou une région … ?

En vous inscrivant sur le la plateforme de vente aux enchères Agorastore, qui propose les biens immobiliers des collectivités à vendre partout en France, en ce moment, vous serez servi ! Le site gère actuellement la vente de l’ancien couvent de Béthanie, une superbe bâtisse historique, toute en pierre, construite en 1923 et située à Saint-Palais-sur-Mer, à deux pas de l’océan.

Le monastère abritait les sœurs dominicaines

Fermé depuis 2006, le couvent de Béthanie fut d’abord un orphelinat. En 1940, il fut occupé par les soldats allemands qui s’en servirent d’entrepôt. En 1954, il retrouva son activité de retraites religieuses et, en 1973, les sœurs dominicaines y installèrent leur monastère. Elles y vécurent jusqu’en 2004 où les dernières pensionnaires déménagèrent. La communauté catholique du Pain de vie prit ensuite possession des lieux durant deux ans.

Fermé depuis 2006, le couvent de Béthanie, avec sa chapelle, son cloître, son pigeonnier et son charme suranné est en vente depuis 2009. Il n’a pas trouvé de repreneur … Ce site vous intéresse ?  Vous avez encore plusieurs semaines pour vous faire connaître, visiter ce bien et tenter votre chance. Vous pourrez enchérir dès le 8 juillet à 12 heures. Mise à prix : 2 025 400 €.

Un rafraîchissement est à prévoir….

Propriété de la Communauté d’agglomération Royan Atlantique, enregistré aux édifices remarquables et implanté sur une parcelle arborée et bien entretenue de 13 526 m², le couvent de Béthanie est en bon état. Un rafraîchissement est à prévoir. Si le terrain est entièrement viabilisé et bénéficie du tout à l’égout, le chauffage au gaz ne fonctionne plus suite au vol des canalisations en cuivre, la plomberie est endommagée, les menuiseries bois ne sont qu’en simple vitrage et l’installation électrique présente des anomalies. Toutefois, sa superficie de 1 486 m²  et sa localisation, dans la zone « centre-ville » du ZPPAUP,  représente une très belle opportunité pour des investisseurs ou des promoteurs de faire du logement (résidence senior, résidence étudiante etc.) ou des bureaux.

Le site comprend plusieurs bâtiments

  • Un bâtiment d’une surface totale de 1 218 m² (60 pièces) construit dans les années 1920.
  • Une maison d’habitation « Magdala » d’une surface de 155 m²
  • Un hangar « Emmaüs » de 82 m²
  • Un garage de 31 m²

 

 

 

© Olivia Delage