Construction Maison individuelle : L’emprunteur type est une emprunteuse !

femme immobilier

Quel est le profil type de l’acquéreur faisant construire sa maison individuelle ? Eloa* présente les données récoltées sur sa plateforme au mois de novembre 2019.

L’emprunteur type est une femme âgée de 34 ans qui est célibataire. Elle dispose d’un CDI et d’un revenu mensuel de 2 110 euros, légèrement supérieur à l’emprunteur type du mois précédent (1 920 euros).

Notre acheteuse souhaite acquérir son bien dans la Drôme et dispose d’un apport de 15 000 euros pour financer une construction d’un montant de 173 347 euros. On remarque que l’apport a chuté de façon significative par rapport au mois précédent puisqu’il atteint 15 000 euros en novembre, elle a décidé de se reposer davantage sur son crédit immobilier.

Portrait acheteur maison neuve

L’acheteuse est donc relativement jeune pour se lancer dans un projet de construction de maison, d’autant plus que l’âge moyen d’une acquisition immobilière est de 39 ans. Malgré cet investissement important, la jeune femme décide demprunter seule. Il faut savoir que cette stratégie est très rependue puisque près de la moitié des personnes contractant un prêt immobilier sont célibataires.

Si l’on se concentre sur le marché national de la maison neuve, on constate une perte de vitesse pour cette fin d’année. Ainsi, au mois de septembre 2019, le nombre de logements neufs réservés par les particuliers était d’environ 33 000. On constate une baisse de 7.7% par rapport à la même période de l’année 2018. Les particuliers semblent s’orienter davantage vers les logements anciens. Cela peut s’expliquer par les difficultés des constructeurs à renouveler leurs offres.

*Eloa, plateforme collaborative des moments de vie digitalise la contractualisation d’un achat immobilier (neuf, ancien et construction) et son financement.

© mysweetmag/adobestock