« Le marché est à l’arrêt et il n’y a pas de mouvement sur les prix ! « , Laurent Vimont, Président Century 21

paris
© mysweetimmo/adobestock

Century 21 vient de publier son point conjoncture immobilière au premier trimestre. Après une début d’année dynamique, le marché immobilier est passé en mode pause le 17 mars dernier, crise sanitaire oblige.

Avant le 17 mars, des ventes et des prix en hausse par rapport au 1er trimestre 2019

Avant le 17 mars et le début du confinement lié à la crise sanitaire, le marché de l’immobilier ancien au premier trimestre était très dynamique, selon le Réseau CENTURY 21, société du groupe Nexity. Les volumes étaient en hausse de 8% pour les appartements et de 10% pour les maisons par rapport  au 1 er trimestre 2019 tandis que les prix étaient légèrement en hausse avec respectivement +2% et +3%.

Après le 17 mars, un coup d’arrêt inédit

Après le 17 mars, le marché a connu un coup d’arrêt inédit avec une chute du volume des transactions de 81% pour les appartements et de 80% pour les maisons. Cela montre que les agents immobiliers ont tout de même réussi à finaliser quelques ventes. Désormais, le marché est totalement à l’arrêt et il n’y a pas pour le moment de mouvement sur les prix. « Même si un vendeur baissait son bien de 50%, et nous ne l’avons pas observé, son bien ne se vendrait pas pour autant ! », précise Laurent Vimont, Président de Century 21 France.

Personne ne peut prédire ce qui se passera après la crise du Covid-19

Laurent VimontLes acquéreurs ou les vendeurs auront, dans l’immense majorité, toujours le même projet dans quelques semaines. Certains projets pourront être retardés en fonction de la capacité des différents acteurs à les traiter (banque, notaires…) mais ils ne seront pas annulés.
« Tout le monde peut observer ce qui se passe aujourd’hui : un marché à l’arrêt. En revanche, personne ne peut prédire ce qui se passera après la crise du Covid-19, estime Laurent Vimont. Il me semble imprudent voire anxiogène de vouloir se projeter dans des conjectures hasardeuses. Le marché est en mode pause, prenez soin de vous et gardez votre projet au chaud ».

Ecoutez ici l’interview Mon Podcast Immo de Laurent Vimont.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !