« Conversation dans VOTRE salon #9 » avec Patrick Monti, fondateur d’Osiris Investissement.

Interview déconfinée et Conversation dans votre Salon #9 avec Patrick Monti, cofondateur d’Osiris Investissement.

Patrick Monti a reçu Ariane Artinian dans son salon. Le fondateur  d’Osiris Investissement est à confiné à Nouméa, en Nouvelle Calédonie, où il se régulièrement pour des raisons professionnelles. Il y a était, lorsque la nouvelle du confinement est tombé est tombée, une semaine avant la métropole.

La Nouvelle Calédonie, premier territoire déconfiné

En Nouvelle-Calédonie, le confinement n’a pas duré aussi longtemps qu’en métropole. L’Ile a en effet été le 1er territoire de la République à être « libérée ». Patrick Monti est donc déconfiné depuis le 20 avril. Ceci s’explique par le fait que c’est une île et que les accès sont plus facilement contrôlables. En plus, le nombre de cas en Nouvelle-Calédonie n’a pas jamais dépassé 18. Il n’y a plus de cas depuis 3 semaines. Pour autant, Patrick Monti ne peut rentrer chez lui. Les liaisons aériennes sont réservées. Il est difficile d’y voir clair. Et ce, d’autant plus qu’il n’y a pas de vol direct Paris/Nouméa !

Le déconfinement

« Il a été progressif, sans explosion de joie particulière, comme on aurait pu s’y attendre ! Pour l’instant, rien n’a vraiment changé. Seuls, certains établissements ont ré-ouvert au public. Ce qu’apprécient le plus les gens, dit-il, c’est sortir sans signer d’attestation ! »

Sa journée type

Le confinement de Patrick Monti s’est passé de façon un peu classique. « Chez Osiris, nous avons continué à travailler sans recevoir de public.»

Sa forme

Patrick Monti a l’habitude de courir. Où qu’il soit dans le monde.

Sa devise de confinement

On peut s’habituer à tout. « Passé l’effet de surprise et le sentiment d’être un acteur d’une série B, ce que j’ai appris du confinement c’est que, finalement, tout peut arriver et on peut s’habituer à des choses vraiment imprévues. »

Leçon du confinement

« Le quotidien prend trop le pas sur la réflexion. « Il faut s’imposer régulièrement des ruptures dans son emploi de temps pour prendre un temps plus lent. C’est ce que j’essaierai de garder. »

Etre sweet, c’est quoi ?

« Le côté agréable des choses. »

L’après- Covid-19

« Il y aura un après-Covid. Il faudra se remettre en marche en ne perdant pas les leçons de cette expérience singulière. Pour la 1ère fois, la planète vit un même événement de manière forte. C’est intéressant de voir comment les différents pays font ressortir leurs singularités dans leur réaction. »

Son choix musical

« Confiné, j’ai redécouvert ma discothèque», explique-t-il. Son titre de confinement ? Somewhere over the rainbaow de l’hawaiën Kamakawiwoʻole.

Revivez ici un nouvel épisode de « Conversation dans VOTRE salon », avec Patrick Monti, fondateur d’Osiris Investissement, qui nous a reçu dans son salon.

Nous vous donnons rendez-vous sur notre page Facebook, chaque soir, pour une nouvelle « Conversation dans VOTRE salon ».

 

© mysweetimmo