Immobilier : 74 % des Français sont prêts à confier l’exclusivité de la vente de leur bien à une agence

© adobestock

Qu’attendent les propriétaires attendent de leur agent immobilier ? Le site Certitude Immo a mené l’enquête auprès d’un échantillon représentatif de la population française.

L’année 2019 a vu le nombre de ventes immobilières atteindre un record sans précédent ; record que la crise sanitaire ne permettra vraisemblablement pas de challenger cette année. Malgré un premier ressenti positif, nul ne peut à ce stade prédire quel sera le bilan définitif de 2020 en nombre de transactions, ni si les prix de l’immobilier auront finalement baissé, stagné ou augmenté. En revanche, ce que l’on constate, c’est que sur un marché immobilier florissant au cours des dernières années, les propriétaires ne sont vraisemblablement pas parvenus à vendre leurs biens immobiliers au meilleur prix.

Les Français prêts à faire confiance aux agences

Autre constat : les propriétaires attendent de leur agent immobilier une vraie valeur ajoutée pour inverser cette tendance. C’est ce que révèlent les résultats d’une enquête Odoxa conduite pour le site Certitude Immo auprès d’un échantillon représentatif de la population française et d’un suréchantillon de 400 propriétaires ayant vendu un bien immobilier au cours des dix dernières années. Parmi les principaux enseignements de cette étude, on apprend que 74 % des Français sont prêts à confier l’exclusivité de la vente de leur bien à une agence, en échange de sa mise en valeur sans frais supplémentaires

Spontanément, les Français pensent que vendre leur bien eux-mêmes (38 %) ou le confier à plusieurs agences immobilières en mandat simple (42 %) sont les meilleurs moyens de vendre un bien immobilier pour en tirer le meilleur prix possible. Pourtant quand on leur propose  de confier l’exclusivité de la vente de leur bien à une agence, en échange de sa mise en valeur sans frais supplémentaires, 74 % sont prêts à considérer sérieusement cette éventualité.

Malgré un marché en bonne santé, les propriétaires n’y ont pas trouvé leurs comptes

  • 74 % des propriétaires estiment qu’ils ont vendu leur bien immobilier dans les délais qu’ils s’étaient fixés pour ce faire ; la bonne santé du marché immobilier et les taux très bas ces dernières années expliquent la satisfaction sur le délai de vente.
  • En revanche, plus de 4 propriétaires sur 10 (42 %) ont été contraints de revoir leurs ambitions à la baisse et de diminuer le prix de vente de leur bien pour trouver un acquéreur.
  • Parmi ceux qui n’ont in fine pas vendu au prix de vente initial ou dans les délais qu’ils s’étaient fixés, près de la moitié (49 %) est convaincue que leur bien immobilier n’a pas été estimé à son juste prix dès le départ.

Les Français attendent plus de résultat de la part de leur agence immobilière

  • Dans la même veine, si 77 % des propriétaires sont satisfaits de la relation qu’ils ont avec leur agent immobilier et si 76 % sont satisfaits de sa disponibilité, la capacité des agents immobiliers à évaluer le prix de vente d’un bien est remise en cause par les propriétaires. Et non sans raison. En effet, pour plus de deux tiers d’entre eux (67 %) les agents immobiliers proposent le prix de vente d’un bien en fonction de leurs commissions.
  • Cette dernière fait également l’objet de vives critiques : elles sont jugées trop élevées par rapport aux services proposés pour 85 % des propriétaires (84 % des Français).

Pour vendre au meilleur prix, 92 % des propriétaires pensent qu’il faut engager des démarches pour mettre en valeur leur bien et créer un coup de coeur

Pour ceux qui n’ont pas vendu au prix de vente initial ou dans les délais qu’ils s’étaient fixés, parmi les autres raisons invoquées :

  • 36 % n’ont pas eu le temps de mettre leur bien en valeur ;
  • 43 % ont estimé que la mise en valeur aurait coûté trop cher.

Pourtant, les Français qu’ils soient propriétaires ou non sont unanimes sur le sujet. Quel que soit l’état du marché immobilier, pour qui souhaite tirer le meilleur prix d’un bien immobilier, il faut le mettre en valeur :

  • Faire de l’aménagement intérieur, le fameux « home staging », est indispensable. 82 % des Français et 83 % des propriétaires le pensent ;
  • La majorité des Français (66 %) et des propriétaires (60 %) considèrent également que pour vendre un bien au meilleur prix possible, il faut faire des travaux de rénovations importants (isolation, plomberie, électricité…). C’est en revanche plus coûteux qu’un simple home staging. Les habitants de l’agglomération parisienne sont nettement réservés (53 %) sur la nécessité de ces grands travaux.

Des disparités en fonction de la situation géographique et de la densité d’habitat

  • On dit souvent que le marché de l’immobilier est porteur, que miser sur la pierre est le meilleur investissement qui soit et que la demande est telle qu’il est facile de vendre un bien.
  • La majorité des Français et des propriétaires considèrent en effet qu’il est facile de vendre un bien dans une grande ville (respectivement 65 % et 75 %) ainsi qu’à Paris et en région parisienne (62 % et 71 %). Attention, vendre un appartement dans une métropole dynamique n’est pas non plus un long fleuve tranquille selon eux. Ils sont en effet une minorité à considérer que c’est « très facile ».
  • Il est en revanche plus difficile pour les Français et les propriétaires de vendre un bien dans une petite ville. Ils sont respectivement 49 % et 53 % à juger que c’est facile. Mais c’est surtout vendre un bien à la campagne qui relève le plus du chemin de croix selon eux. Français ou propriétaires jugent en effet qu’il est difficile à 61% de vendre un bien situé dans une commune rurale.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !