Conversation de salon… avec Frédérique Jourdaa

Frédérique Jourdaa

Frédérique Jourdaa, journaliste, auteur du « Le mystère Mozart » (JC Lattes), accompagne Ariane Artinian sur les traces de Mozart à Paris.

Frédérique Jourdaa  nous offre une promenade parisienne avec Mozart, au micro de MySweetImmo. Pour cette conversation de salon, Ariane Artinian s’est invitée chez l’auteur du Mystère Mozart (éditions JC Lattes) sur la colline de Passy dans le 16ème arrondissement, à deux pas de la maison de Balzac. Dans le roman de Frédérique Jourdaa, Jonas et Luisa cherchent à comprendre pourquoi Mozart n’a pas été une réussite.  Extraits choisis.

Du Palais Royal à Saint-Eustache en passant par le Sentier

« Mozart, qui a très peu vécu (il est mort à 35 ans)a séjourné plusieurs fois à Paris. Il aurait peut-être aimé d’ailleurs devenir parisien. Les deux protagonistes du roman de Frédérique Jourdaa partent donc sur les pas de Mozart dans la capitale. Leur itinéraire les conduit du Palais Royal à Saint-Eustache, en passant par le Sentier. Ils s’intéressent notamment au voyage de Mozart en 1778. Le compositeur a alors 22 ans. Il est arrivé en mars. Il manquait d’argent. Toute sa vie, d’ailleurs, il a couru après l’argent.

Dans le roman, Jonas et Luisa se retrouvent évidemment au Palais royal, le cœur de Paris. Mozart a beaucoup fréquenté ce quartier car il espérait être joué au Concert spirituel, le grand lieu musical de l’époque. Dans le Paris où a séjourné Mozart en 1778, il y a aussi l’hôtel de Beauvais, aujourd’hui la cour d’appel de Paris. Il a été la 1ère résidence de Mozart à Paris. Celui-ci était en effet venu à Paris lorsqu’il était enfant, à 7-8 ans. Il avait eu alors beaucoup de succès. Il avait été reçu par Louis XV. Sans doute était-il repassé devant cet endroit, nostalgique … »

Wolfgang habite un meublé avec sa mère rue du Sentier

« Mozart habite un petit meublé avec sa mère, au 8 rue du Sentier.  A l’époque, ce ne sont que deux toutes petites pièces. Il n’y a même pas la place de mettre un piano. Sa mère est sans doute restée confinée dans cet appartement. Elle est tombée malade durant ce séjour et est morte à Paris. Il faut imaginer Mozart désespéré d’avoir perdu sa mère, de se retrouver seul, de s’occuper des funérailles. Ils étaient trois à l’enterrement à Saint-Eustache, une église immense.

On ne vous en dira pas plus mais « Le mystère Mozart » se résout à l’Opéra,  un lieu important pour Mozart car il rêvait de composer un opéra pour Paris…  »

Conversation de Salon Déconfinée… sur les traces de Mozart avec Frédérique Jourdaa

🦋Conversation de Salon Déconfinée… 👣🎶👣sur les traces de Mozart avec Frédérique Jourdaa auteur du Mystère Mozart (JC Lattes)💥 Saviez-vous que le jeune Mozart avait séjourné à Paris ❓ Qu’il y avait perdu sa mère ❓(ré)Écoutez cette promenade qui nous emmène au Palais Royal, à Saint-eustache, au Sentier…#mozartàparis #mystèremozart #pariscentre #alwaysmusic #mozartforever

Publiée par MySweet'Immo sur Mardi 19 mai 2020

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !