Mutuelle Santé : Les 5 règles d’or pour bien la choisir

Mutuelle Santé
© adobestock

Dès le 1er décembre 2020, les adhérents pourront résilier leur mutuelle après un an d’engagement, à tout moment et sans frais. Les Français ont donc trois mois pour faire le point et décider de changer d’assurance santé. Pour les guider dans ce choix, le comparateur Hyperassur dévoile ses 5 règles d’or.

Chaque année, les tarifs des mutuelles augmentent en moyenne de 2 à 3%. Cette hausse de prix s’accompagne d’une baisse des remboursements de la Sécurité sociale et invite les Français à revoir les garanties de leur complémentaire santé. La mise en place de la réforme 100% Santé est aussi l’occasion de mettre en concurrence son assureur.

Evaluez vos besoins

  • Listez précisément vos besoins actuels et anticipez vos besoins futurs : le montant des cotisations dépend principalement de votre profil et des niveaux de garanties choisis.
  • Faites le point sur votre situation personnelle : souhaitez-vous couvrir tous les membres de votre famille sur un même contrat ? Êtes-vous bientôt à la retraite ? Attendez-vous un enfant ?
  • Interrogez-vous sur vos habitudes de consommation des soins : consultez-vous régulièrement un médecin spécialiste (dermatologue, cardiologue, etc.) ? Êtes-vous un adepte de la médecine douce ?

Le conseil : « Analysez les dépassements d’honoraires de vos médecins habituels : inutile de prendre une mutuelle à 300% sur les soins courants si votre médecin ne majore ses tarifs que de 150%. Vous paierez des cotisations plus élevées sans couvrir un besoin réel», précise Julien Fillaud, Directeur Général d’Hyperassur.

  • Étudiez chaque type de soin : suivez-vous un traitement médicamenteux ? Avez-vous besoin de lunettes ou de prothèses dentaires ? En cas d’hospitalisation longue durée, préférez-vous une clinique privée, une chambre particulière ?
  • Faites le tour d’horizon de vos besoins et de ceux de votre famille : ce sera votre feuille de route.

Comprenez les règles de remboursement

Le rôle de la complémentaire santé est de compléter les remboursements de l’Assurance Maladie, totalement ou en partie, selon le niveau de protection choisi. Les remboursements appliqués par votre complémentaire santé varient selon les postes de soins (soins courants, optique, dentaire et hospitalisation) et les garanties souscrites :

  • Elles s’expriment en pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale (ex : 200% de la BR) ou en euros (ex : forfait 150€ par an).
  • Elles peuvent inclure le remboursement de la Sécurité sociale ou l’exclure.

Le conseil : En cas de garanties exprimées en pourcentage, ne vous laissez pas impressionner par des pourcentages élevés car les tarifs de référence de la Sécurité sociale sont souvent bas. Par exemple, en optique, l’Assurance Maladie rembourse très mal les lunettes de vue : le tarif de référence pour une monture est 2,84€. Pour une meilleure prise en charge, optez pour un forfait exprimé en euros.

Soyez attentif aux limites de garanties

  • Parcourez avec attention les clauses du contrat. Regardez si des délais de carence s’appliquent : il s’agit d’un laps de temps pendant lequel vous ne pouvez pas bénéficier des garanties souscrites. Certains soins seront donc à votre charge durant cette période.
  • Examinez ensuite les éventuelles exclusions, c’est-à-dire les prestations pour lesquelles la complémentaire santé ne propose pas de remboursement.
  • Dernier point : vérifiez si les remboursements proposés par l’assurance santé s’entendent comme incluant ou excluant les remboursements de la Sécurité sociale. Dans le cas où ils sont inclus, il faut déduire la part de l’Assurance Maladie, ce qui est moins avantageux pour l’assuré.

Analysez les services complémentaires

Chaque assureur peut proposer une gamme de services supplémentaires qui peut faire la différence, selon vos besoins ou votre situation personnelle.

Certaines mutuelles peuvent être affiliées à un réseau de soins regroupant des professionnels de santé avec lesquels elles ont négocié des tarifs préférentiels. D’autres peuvent mettre à la disposition de leurs adhérents des plateformes de téléconsultation ou proposer des garanties assistance (garde d’enfants, aide à domicile…).

Comparez les contrats

Les comparateurs d’assurances tels que Hyperassur vous permettent d’apprécier simultanément plusieurs contrats sur des critères équivalents. Vous pouvez ainsi évaluer le prix et les niveaux de garanties pour chacun des postes clés : soins courants, optique, dentaire et hospitalisation.

Le conseil : Ne vous laissez pas influencer par la notoriété d’une mutuelle. Il existe de très nombreux acteurs sur le marché et les plus connus ne sont pas toujours les plus performants.

 

 

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !