Les Femmes de l’Immo/ Lydia Viallon (Bumper Investments) : « Nous prenons soin de chaque bien immobilier à vendre comme si c’était le nôtre »

Lydia Viallon a créé il y a 5 ans au sein de Bumper Investissement, l’entreprise familiale, un département Transaction. Son idée ? Commercialiser les biens en jouant à fond la carte du marketing. Et ça marche. Encore mieux qu’elle n’aurait imaginé ! Portait d’une femme pétillante et pleine d’idées !

Mysweet’immo : L’immobilier, une histoire de famille ?

Lydia Viallon : J’ai fait mes études aux États-Unis. En rentrant en France, à 21 ans, j’ai rejoint Bumper Investments, la société familiale d’investissement immobilier fondée à Lyon par mes parents, François et Mélissa, en 1988. Notre activité ? Nous achetons des immeubles en France et au Portugal que nous rénovons et que nous revendons à des particuliers ou investisseurs, lot par lot. Bumper est une petite structure familiale. Nous sommes 9 (investissement, gestion locative et transaction) et donc sur tous les fronts. Ma sœur, Olivia, a aussi rejoint l’entreprise il y a 5 ans. Ce qui est formidable c’est que nos parents nous font confiance, nous laissent prendre des initiatives. Alors, on ne se gêne pas !

MS’I : Pourquoi avoir choisi l’immobilier ?

L.V : Durant plusieurs années, j’ai appris tous les métiers, en partant « du bas de l’échelle » si on peut dire. Je ne regrette rien. L’immobilier est un métier vivant, où on touche à tout. On rencontre tellement de personnes et de métiers différents. C’est très enrichissant.

MS’I : Qu’est-ce qui vous a poussé à développer l’entreprise ?

L.V : Il y a 5 ans, je me suis rendue compte que l’on déléguait la vente de nos biens à des agences immobilière qui ne mettaient pas « le paquet » sur la commercialisation. Je n’étais pas satisfaite. Je voulais soigner les biens, la déco, les photos, l’annonce … Certes, toutes les technologies que l’on connaît aujourd’hui n’étaient pas aussi largement utilisées mais, venant des Etats-Unis, où les réseaux sociaux étaient déjà très présents, je voulais surtout y diffuser nos annonces. Nous avons donc développé un département Transaction et recruté des agents commerciaux.

MS’I : Qu’est-ce qui caractérise votre méthode de travail ?

L.V : Nous avons ainsi été la 1ere agence indépendante à Lyon à nous lancer sur Instagram, Facebook en immobilier… Aujourd’hui, à titre d’exemple, nous donnons la priorité aux réseaux sociaux et l’exclusivité de nos mandats à la communauté qui nous suit. Nos biens sont tellement partagés que, bien souvent, ils sont vendus avant d’atterrir sur SeLoger, Logic-Immo ou les autres portails.

Nous utilisons les technologies de pointe (Imageries 3D, vidéo…), faisons appel à des photographes professionnels, décorateurs d’intérieurs et scénographes … Nous soignons le design intérieur des logements que nous confient les particuliers et il n’est pas rare aussi que nous meublions les appartements rénovés par Bumper pour créer le coup de cœur. C’est devenu notre marque de fabrique de « marketer » les produits immobiliers comme on le ferait pour n’importe quels produits ! Notre crédo : « nous prenons soin de chaque bien à vendre comme si c’était le nôtre». De toute façon, notre idée, c’est d’innover, de nous différencier. Bumper ne se serait pas lancée dans la transaction sans faire différemment !

MS’I : Auriez-vous imaginé une telle réussite ?

L.V : Non, c’est sûr ! Très vite, les particuliers ont fait appel à nous pour que nous commercialisions leurs biens. Ça a été une vraie surprise. De bureau de vente on est devenu agence immobilière à part entière. Aujourd’hui, nous avons 4 agents commerciaux. Notre chance, c’est que l’équipe est extraordinaire. Au-delà du noyau dur familial, nous sommes « une grande famille » avec nos agents. On travaille constamment en équipe, on échange beaucoup. C’est une belle histoire de personnalités qui se sont rencontrées et qui développent la société. En 2019, nous avons réalisé 400 000 euros de chiffre d’affaires en transaction immobilière rien qu’avec les particuliers !

MS’I : Un conseil à ceux qui démarrent dans l’immobilier ?

L.V : Il faut être ouvert et curieux. Rigoureux et adaptable en toute circonstance !

Lydia Viallon est dirigeante de Bumper Investments.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !