Immobilier et télétravail : Bien’ici flatte la fibre des candidats à la recherche d’un logement

Bien'ici
© adobestock

Le portail d’annnces immobilières Bien’ici propose le critère « fibre déployée » pour cibler les logements disposant de la fibre.

Depuis plusieurs mois, Bien’ici a constaté une demande grandissante qui émanait de ses utilisateurs : ils souhaitent obtenir la possibilité de choisir leur logement en fonction de son accès à internet. En effet, grâce au nouveau critère « fibre déployée » disponible sur la plateforme, chacun peut désormais obtenir cette information très rapidement et faire son choix en connaissance de cause.

Première plateforme de recherche immobilière à proposer ce critère de sélection « fibre déployée » en France, Bien’ici met en lumière un phénomène de société et d’actualité. Avec l’expansion du télétravail, la digitalisation des loisirs, l’augmentation des besoins en connexion des logements notamment à travers le nombre d’écrans au sein du foyer ou encore la domotique : le potentiel de connexion, et notamment l’accès à la fibre, devient un critère de choix incontournable dans l’immobilier d’aujourd’hui.

En ligne, ce nouveau critère obtient une place de choix puisqu’il se situe aux côtés des critères les plus utilisés sur le site. On le retrouve ainsi au niveau des exigences particulières, accompagnant les indétrônables : « ascenseur », « meublé », « interphone », etc…

Bien’ici a fait le choix de répertorier uniquement les informations qui concernent la fibre étant déployée ou en cours de déploiement afin d’assurer une indication fiable à ses utilisateurs et une connexion optimale.

« En répondant aux nouveaux besoins de ceux qui recherchent un bien immobilier, nous faisons progresser l’expérience de recherche d’un cran supplémentaire, pour permettre à chacun de trouver son logement idéal. Bien’ici poursuit son objectif : favoriser la projection des consommateurs dans un environnement qui leur correspond, en conservant une longueur d’avance sur les comportements amenés à se développer à grande échelle.», commente David Benbassat, Directeur Général de Bien’ici.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !