« Avec la réforme du DPE, l’âge d’or du diagnostic immobilier est devant nous », Yannick Ainouche

Mon Podcast Immo reçoit Yannick Ainouche, PDG du groupe EX’IM.

DPE, rénovation énergétique, recrutements… Yannick Ainouche, PDG d’Ex’im répond aux questions d’Ariane Artinian. Eléments clés et extraits choisis.

Sur EX’IM

Le groupe EXIM est un acteur du secteur du diagnostic immobilier composé de 115 agences situées en France et dans les DOM. Le groupe réalise un CA de 39 millions d’euros et rassemble 425 collaborateurs. Début 2020, la société EXIM a racheté la marque DEFIM. Le groupe EX’IM s’est donné pour objectif d’atteindre un CA de 39 millions en 2020, et 42 millions fin 2021 avec 143 agences.

« Dans un marché qui a baissé de 10% à 12%, notre chiffre d’affaire a reculé de 5% seulement l’an passé », explique Yannick Ainouche. Cette performance est expliquée par l’ouverture, malgré un contexte défavorable, de 15 agences disséminées un peu partout sur le territoire et qui participe à maintenir aussi le tissu économique local.

« Nous sommes en constante interaction avec nos partenaires, notamment les agents immobiliers. On essaie d’être extrêmement rapide et réactif, pour qu’ils puissent travailler au mieux », poursuit Yannick Ainouche qui affiche avec fierté le classement d’Ex’im en tête de la 5ème édition du palmarès des meilleures enseignes pour leur qualité de service dans la catégorie « Diagnostic Immobilier ». Ce palmarès est issu d’une grande enquête indépendante réalisée en ligne de façon anonyme auprès de 20 000 consommateurs par l’institut Statista mandaté par le magazine Capital. L’entreprise a ainsi été évaluée à partir de trois critères : Volonté de recommander l’enseigne, Attention portée au client, Niveau d’expertise et qualité de l’information.

Sur le secteur du diagnostic immobilier

C’est un secteur porteur puisque basé sur des obligations règlementaires qui continueront à structurer le marché. Qui sont ces nouveaux entrepreneurs ?  Des dirigeants d’entreprises de diagnostic de taille moyenne (10 personnes) qui souhaitent rejoindre une franchise  afin de se développer sur les nouvelles obligations réglementaires et les nouveaux métiers du bâtiment mais aussi des investisseurs entrepreneurs ayant une expérience de l’entreprenariat qui cherchent un secteur d’activité d’avenir. On constate en effet un changement d’intérêt : la restauration faisait partie des secteurs prisés en franchise, mais avec la crise sanitaire, les entrepreneurs se tournent dorénavant vers d’autres secteurs comme le diagnostic immobilier.

Sur le DPE

« L’âge d’or du diagnostic organisé est devant nous, reprend Yannick Ainouche. Avec la réforme du DPE, , on  un environnement légal plus clair et un marché porteur. Nous avons besoin de bras et de cerveaux. »

Et de poursuivre : « Avec la réforme du DPE, le Diagnostic de Performance Energétique va devenir l’élément essentiel de la vente immobilière. Le DPE sera l’information la plus pertinente pour un investissement immobilier. Parce que les biens ayant un très mauvais DPE ne pourront bientôt plus être mis en location, parce que les biens ayant un mauvais DPE auront une forte consommation énergétique ».

Sur le marché immobilier en 2021

« Le marché immobilier va être un peu plus difficile que l’année dernière et que l’année d’avant. On anticipe un 1er semestre en attente, et un bon second semestre », conclut Yannick Ainouche.

Pour vous abonner à Mon Podcast Immo et suivre toute l’info immo au fil de l’eau sur votre téléphone ou plateforme de téléchargement préférée, c’est ici !
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !