Logement et rénovation : 60% des Français sont des adeptes du Do It Yourself car c’est moins cher !

Avec la pandémie actuelle, les Français n’ont jamais eu autant envie d’effectuer des travaux eux-mêmes afin de ré-aménager leurs espaces de vie … Mais, par souci d’économie, 60% des Français effectuent les travaux eux-mêmes ! Le point avec une étude menée par Permettez-moi de construire.

Premier service de facilitation des procédures légales pour obtenir des autorisations d’urbanisme, Permettez-moi de construire a mené une étude pour savoir ce qui les poussaient à effectuer ces travaux.

Les Français veulent se débrouiller seuls

En matière de travaux, le sondage révèle que les Français sont adeptes du Do It Yourself. En effet, 35,8% des Français indiquent effectuer leurs travaux seuls. 34,6% précisent faire appel à un artisan pour certaines tâches et effectuer le reste seul. Enfin, 20,1% confient faire uniquement appel à un artisan pour leurs travaux. 1 Français sur 2 réalisant ses travaux seul indique le faire « à chaque fois ». 39,2% le font quant à eux « parfois ».

“La crise du COVID-19 a fait émerger une réelle envie des Français de vouloir améliorer leur habitat, ce par leurs propres moyens. Lorsque l’on reste à travailler chez soi, on prend conscience de l’importance d’avoir une pièce en plus, on a envie d’améliorer son jardin ou encore de repeindre les murs ”, précise Aurélien De Nunzio, co-fondateur de Permettez-moi de construire.

Faire des économies

D’après les résultats du sondage de Permettez-moi de construire, les Français choisissent d’effectuer leurs travaux seuls car :

  • C’est moins cher (60%)
  • Ils sont passionnés par la rénovation (27,6%)
  • Ils estiment que c’est « mieux fait » (12,4%)

Quels types de travaux ?

Concernant la nature des travaux que les sondés réalisent eux-mêmes, la rénovation des sols et des murs arrive en première position avec 38,8%. 23,1% optent pour l’aménagement du jardin. 21,8% se lancent dans des créations d’ouvertures / maçonnerie / construction (extension de maison par exemple). 13,6% s’attaquent à l’électricité et 2,7% à la plomberie / chauffage.

“Les résultats de notre sondage mettent en lumière le fait que 21,3% des Français s’attaquent eux-mêmes aux travaux du gros œuvre. Cela traduit une vraie prise de confiance en leurs capacités à se débrouiller seuls, sur une tâche aussi ardue”, reprend Aurélien De Nunzio.

Comment se forment-ils ?

Pour se former à la réalisation de ces travaux, 49,3% des sondés indiquent avoir appris grâce à leurs parents / amis / famille. Et 43,1% se sont formés grâce à des tutos sur Internet. 7,6% ont quant à eux pris des cours de bricolage.

Amélioration du confort et gain d’espace

Les raisons poussant les Français à entamer des travaux sont diverses. 43% le font pour améliorer le confort de leur logement. 27,8% effectuent des rénovations pour obtenir un gain d’espace.  11,9% anticipent la valorisation immobilière de leur bien pour la revente. 10,6% veulent rendre leur logement plus beau. Enfin, 6,6% souhaitent améliorer la performance énergétique de leur bien.

« Seulement 6,6% des Français effectuent des travaux pour améliorer la performance énergétique de leur bien. Ce chiffre ne devrait pas tarder à grimper avec la généralisation de MaPrimeRénov’ mise en place au 1er janvier 2021 », conclut Aurélien De Nunzio

 Un budget plutôt élevé

Côté budget travaux, pour 33,3% des Français il est compris entre 5.000 et 20.000€. 22,4% des Français ont plus de 50.000€ de budget. 19,9% ont entre 20.000 et 50.000€ de budget. 16,7% entre 2.000 et 5.000€. Et 9% ont moins de 2.000€ de budget.

Les amis à la rescousse

Pour un petit coup de main au moment d’attaquer la rénovation, 60,6% des sondés demandent du renfort à un(e) ami(e). 47,9% font appel à leur conjoint(e). 7% font quant à eux appel à un(e) voisin(e).

 

 

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !