Paris 6 : Le loft parisien d’Andrée Putman cherche preneur à 5,3 millions

André Putman
© architecturedecollection

Le loft avec jardin suspendu aménagé par l’icone du design français en 1978 cherche preneur à Saint-Germain-des-Près.

Andrée Putman fait d’une ancienne imprimerie l’un des premiers lofts parisiens avec jardin suspendu

Figure éminente du design et de l’architecture d’intérieur, Andrée Putman est une pionnière en France de l’engouement pour les lofts : à la fin des années 1970, elle est la première créatrice française à s’approprier un ancien espace industriel pour le réaménager en lieu de vie. Séduite par l’esprit du lieu aussi bien que par ses qualités spatiales, permettant une grande souplesse d’usage, elle transforme cette ancienne imprimerie, datant du 19ème siècle, en appartement de réception, clair, ouvert et modulable avec jardin suspendu.

loft andré putman

Andrée Putman a vécu dans ce lieu d’exception jusqu’à sa mort en 2013, date à laquelle le lieu a été racheté et en partie réaménagé par le photographe de mode allemand Peter Lindbergh.

103 mètres carrés, 2 niveaux, 1 chambre à Saint-Germain-des-Près

Situé dans le 6ème arrondissement de Paris, dans une rue élégante et résidentielle de Saint-Germain-des-Prés, le loft est abrité de la rue par deux beaux immeubles du 17ème siècle dont l’Hôtel de Conflans-Carignan.

Ce loft commercialisé par Architecture de Collection offre au premier niveau un vaste plateau décloisonné comprenant un coin salon sous verrière zénithale, un espace atelier-bureau illuminé par une grande verrière sur cour orientée Sud-Ouest, une chambre délimitée par une verrière intérieure occultable, une salle de bain toute en longueur et une salle d’eau.

Le niveau supérieur comprend une cuisine sous verrière, des rangements et l’accès à la terrasse-jardin, magnifique jardin suspendu de 100 m2 offrant calme et sérénité au cœur de Paris.

Un loft mythique réaménagé par Peter Lindbergh

Les lieux ont été rachetés en 2013 par le célèbre photographe allemand Peter Lindbergh. Il y effectue quelques modifications, notamment la mise à nu d’une partie du plafond, à l’origine intégralement peint en blanc, et l’agrandissement et le cloisonnement de l’espace nuit.

Zoom sur André Putman, pionnière de la vie en loft

Issue d’une famille de notables, Andrée Putman (1925-2013) entame sa carrière dans le monde de la presse et de la mode, avant de se tourner vers la création en devenant styliste pour Prisunic en 1958. Elle fréquente alors de nombreux artistes comme Niki de Saint Phalle, Juliette Gréco, Samuel Beckett, Giacometti…

Au cours des années 1970, elle se tourne progressivement vers le design et l’aménagement intérieur : elle fonde l’agence Ecart, qui rééditera des pièces de mobilier Art déco des années 1930, signées de grands architectes et designers modernes comme René Herbst, Pierre Chareau, Robert Mallet-Stevens ou Eileen Grey. Andrée Putman participe ainsi de la redécouverte de cet héritage moderniste, contribuant à transmettre et valoriser ces oeuvres comme des icônes du 20e siècle.

L’aménagement intérieur du lieu s’inscrit pleinement dans son style, qui puise dans une forme de sobriété moderniste, par le dépouillement des matériaux et la liberté des volumes, comme sculptés par la lumière naturelle. Cet écrin épuré abritera notamment sa collection d’objets éclectiques, chinée au fil du temps et des voyages.

Ce loft est commercialisé par Architecture de collection, première agence immobilière spécialisée dans l’architecture remarquable des 20ème et 21ème siècles
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !