Thierry Ravon (CAPEB) : « Le CCMI un contrat digital et intelligent »

Moon Podcast Immo reçoit Thierry Ravon, Président de la CAPEB Nouvelle Aquitaine, au micro de Fred Haffner

Thierry Ravon, Président de la CAPEB Nouvelle Aquitaine et secrétaire adjoint du bureau confédéral de la CAPEB (confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) explique à Mon Podcast Immo en quoi le CCMI (contrat de construction d’une maison individuelle) 100% digital et intelligent développé par Immo Sign va révolutionner le quotidien des entrepreneurs en bâtiment.

Mon Podcast Immo : Le CCMI (Contrat de Construction d’une Maison Individuelle) est un contrat complexe ?

Thierry Ravon : Effectivement, la rédaction d’un CCMI est très complexe, d’un point de vue juridique, pour les artisans. Sa lecture est également difficile pour un client particulier. 

Mon Podcast Immo : Comment avez-vous travaillé pour concevoir l’outil générant des CCMI de manière digitale ?

Thierry Ravon : La CAPEB a réfléchi aux problématiques du marché de la maison individuelle et à celles que les artisans rencontraient. Le premier travail que nous avons eu à faire a été la révision du contrat de construction de maison individuelle. Nous avons, dans un premier temps, commencé à travailler avec un avocat. Il nous a ensuite dirigé vers Immo Sign, puisqu’il avait encadré la thèse présentée, et ils nous ont aidé à adapter les CCMI pour le réseau CAPEB

Concernant cette adaptation, nous avons travaillé avec un ensemble de départements qui nous ont aidé à améliorer et à adapter le contrat que présentait Immo Sign.

Mon Podcast Immo : Comment s’est déroulé le développement ?

Thierry Ravon : Cet outil a été développé par Immo Sign et la CAPEB a été associée à chaque étapes de sa conception. Lors de réunions d’échange avec nos collègues présents sur le terrain – ayant travaillé, utilisé, simulé des contrats types et rencontré des difficultés lors de la rédaction – la CAPEB et Immo Sign, nous avons travaillé à l’amélioration du contrat afin qu’il soit compréhensible et adapté à chaque entreprise artisanale.

Mon Podcast Immo : Les premières entreprises à en bénéficier vont pouvoir s’en servir à partir de quand ?

Thierry Ravon : Le contrat est aujourd’hui disponible. S’il y a des artisans qui nous écoutent et qui ont des projets de construction de maisons individuelles, je les invite à se rapprocher de nous, d’autant plus que la CAPEB offrira les 300 premiers CCMI robotisés. 

C’est une grande première et une grande satisfaction. L’artisanat doit s’immiscer dans le numérique, nous sommes heureux d’avoir pu apporter sur le marché cette solution simple, facile, claire d’utilisation et de compréhension pour chacune des parties, en collaboration avec Immo Sign

Le contrat maison individuelle n’est qu’une première étape d’un long travail, l’engouement suscité nous donne une force pour continuer ces travaux et nous allons travailler à l’obtention d’un garant. 

Le message que j’envoie à mes collègues artisans est d’apprendre à travailler grouper, ensemble, si nous voulons défendre l’indépendance de l’homme dans l’économie. 

Mon Podcast Immo est un podcast quotidien et indépendant, produit par MySweetImmo.com. Pour le soutenir, abonnez-vous et laissez des étoiles ou des commentaires sur votre plate-forme de podcast préférée.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !