Expatriés : 5 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier locatif en France

immobilier locatif france
© adobestock

Face à l’instabilité économique causée par la crise sanitaire à l’échelle mondiale, mettre à l’abri son épargne en tant qu’expatrié n’a jamais été aussi important. En cela, la pierre constitue une valeur refuge toute choisie, que ce soit pour faire fructifier son capital, pour transmettre un patrimoine à ses enfants ou pour optimiser sa retraite.

My expat, société spécialisée dans l’investissement locatif des expatriés en France partage avec vous 5 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier locatif en France.

1.  Vous investissez dans marché stable, peu volatile et haussier

Investir dans l’immobilier locatif en France permet de placer son argent dans un marché stable, dynamique et sécurisé, ce qui n’est pas le cas dans tous les pays.

Les États-Unis, par exemple, ont subi des crises économiques de grande ampleur.  Et s’il peut sembler intéressant d’investir dans un pays en développement au vu des prix très bas, cela est aussi plus risqué, car l’instabilité politique et économique y est souvent plus grande. Investir dans l’Hexagone est aussi un moyen de percevoir des revenus locatifs en euros, une monnaie forte à l’échelle mondiale.

Fin mai 2021, le volume de ventes de logements anciens sur les 12 derniers mois a atteint 1 130 000 transactions, un record depuis l’an 2000, selon les Notaires de France. L’investissement immobilier en France reste donc particulièrement résilient et très attractif malgré la crise, contrairement à de nombreux placements financiers (actions en bourse, assurance-vie, livret A…). Les rendements moyens de l’assurance-vie ont par exemple atteint 1,3 % en 2020, soit une baisse de 0,16 point par rapport à 2019.

Décorrélé des marchés financiers, l’immobilier est finalement très peu volatile et représente une valeur refuge de choix en cas de crise ou d’inflation. C’est aussi un marché haussier : en l’espace de 5 ans, les prix immobiliers ont progressé de 25 % à Paris, de 26 % à Lyon, de 38 % à Bordeaux, et 7,3 % en l’espace d’un an à Marseille.

2. Vous profitez de taux d’emprunt très bas

Investir dans l’immobilier en France, c’est aussi bénéficier de taux d’emprunt très bas et globalement stables. Depuis 2017, le taux moyen pour un crédit sur 20 ans oscille autour de 1,75 %. Au deuxième trimestre 2021, selon la dernière étude Crédit Logement/CSA, le taux moyen s’élève à 1,06 %, un chiffre qui n’a jamais été aussi bas !

Si les taux proposés aux investisseurs expatriés sont sensiblement plus élevés, ils restent malgré tout très avantageux et bien plus attractifs que dans de nombreux pays étrangers.

Cela favorise donc grandement la demande d’emprunt immobilier en France, vous permettant ainsi de bénéficier de l’effet de levier pour faciliter votre investissement.

3. Vous percevez des rendements intéressants

En France, un investissement immobilier locatif peut offrir un rendement moyen de 3 à 7 %. Ce taux dépend de plusieurs critères, tels que l’emplacement du bien mais aussi le type d’actif. En général, les petites surfaces (studio ou 2 pièces), ainsi que la colocation d’un  logement plus grand permettent de bénéficier d’une rentabilité plus élevée. 

Certains placements financiers, comme la Bourse, peuvent offrir des rendements plus élevés, mais le risque est alors beaucoup plus grand. À l’inverse, le livret A est un placement très sécurisé, mais bien moins rentable.

L’immobilier locatif offre finalement un juste milieu idéal, avec un investissement à la fois sécurisé et rémunérateur. 

4. Vous optimisez votre retraite d’expatrié

L’investissement immobilier locatif en France est aussi l’un des meilleurs moyens de préparer sa retraite en tant qu’expatrié. Grâce aux rendements élevés sur le long terme, vous pourrez percevoir des revenus vous permettant de vivre sereinement votre retraite.

Et grâce au dispositif LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel), vous pourrez bénéficier d’une fiscalité allégée, voire d’une exonération totale d’impôts sur les revenus fonciers.

Avec le régime micro-BIC, vous profitez d’un abattement forfaitaire de 50 % sur vos recettes locatives. Et avec le régime réel, vous bénéficiez d’une déduction des charges liées à votre achat immobilier (intérêts d’emprunt, travaux, taxe foncière, assurance loyers impayés, frais de notaire…), et d’amortissements sur les revenus perçus.

En tant qu’expatrié, vous êtes éligible à ce statut à condition de louer votre bien meublé en France. De plus, vos recettes locatives ne doivent pas excéder 23 000 € annuels, ou 50 % de vos revenus globaux en France.

5. Vous avez un patrimoine à transmettre 

En faisant le choix d’investir dans l’immobilier en France, vous pourrez aussi transmettre un patrimoine à vos enfants. Pour éviter d’avoir à payer des droits de succession, plusieurs options s’offrent à vous :

  • La donation

La donation d’un bien immobilier permet de bénéficier d’un abattement de 100 000 € sur la valeur du bien transmis pour chaque enfant. Cet abattement est renouvelable tous les 15 ans. Cela signifie qu’un couple pourra transmettre jusqu’à 200 000 € (100 000 € par parent), de patrimoine immobilier tous les 15 ans sans avoir à payer de taxe ou d’impôt sur la donation. C’est donc une alternative très avantageuse.

  • L’achat du bien au nom de l’enfant

Une autre solution très simple pour transmettre son patrimoine est d’acheter le bien au nom de votre enfant, qui en sera propriétaire une fois majeur. 

  • La création d’une SCI (Société Civile Immobilière)

Enfin, en créant une SCI, vous pourrez facilement transmettre des parts sociales à vos enfants grâce à une donation, et ainsi bénéficier des avantages fiscaux et abattements

Cet article a été partagé par My expat, société spécialisée dans l’investissement locatif des expatriés en France.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !