3 conseils pour devenir un agent immobilier « phygital »

Agent immobilier
© adobestock

Artur’In dévoile trois conseils pour devenir un agent immobilier phygital, c’est-à-dire un pro de l’immo qui a su se tourner vers les outils numériques !

Dans un environnement très concurrentiel, se saisir de toutes les possibilités offertes par Internet et les réseaux sociaux pour faire la différence est devenu vital pour les agences immobilières. 

Vivre avec son temps

Devenir un agent immobilier « phygital » est donc une nécessité. Mais attention, c’est un investissement de long terme : il faut semer aujourd’hui pour récolter demain… Mais c’est un investissement qui en vaut la peine car il permet de développer la notoriété, la proximité, le bouche-à-oreille ou encore l’attractivité de l’agence pour de potentiels candidats : autant d’éléments qui serviront le business de l’agence immobilière à moyen et long terme.

Finalement, un agent immobilier phygital, ce n’est rien de moins qu’un agent immobilier “à l’ancienne” qui a su se tourner vers les outils numériques pour répondre aux attentes de ses clients. Artur’In, solution clé-en-main dédiée à la communication digitale des TPE/PME, dévoile trois conseils pour devenir un agent immobilier phygital :

Cultiver la proximité avec ses clients en s’appuyant sur les nouveaux outils

Communiquer de façon régulière sur internet à propos des sujets liés à l’achat immobilier est le meilleur moyen de se faire connaître de clients potentiels, tout en gardant le lien avec sa base de clients existants. Pour cela, il faut le faire sur les canaux de prédilection des clients, c’est-à-dire les réseaux sociaux. Objectif : fidéliser son audience pour en faire une force de recommandation et de bouche-à-oreille.

Se tenir au courant des évolutions du métier pour faire la différence grâce à son expertise 

Le recours aux visites virtuelles et aux outils les plus avancés permet de mieux mettre en valeur les biens des clients. Dans le même esprit, utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître ses savoir-faire et communiquer sur ses réussites et ses talents est un bon moyen de démontrer sa compétence. C’est aussi un moyen pour faire la différence face à ses concurrents, en justifiant ses honoraires par la valeur apportée.

Travailler son maillage professionnel sur les réseaux sociaux pour se rapprocher de ses partenaires 

Les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn permettent de tisser des liens avec les professionnels de son secteur, tout en activant la recommandation des courtiers, assureurs et autres experts du bâtiment et de l’immobilier : un réseau de partenaires qu’il est de plus en indispensable de mobiliser. Une communication efficace sur les réseaux sociaux est également un atout pour attirer des candidats potentiels et mieux recruter.

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo