Olivier Safar (Unis) : Le plan pluriannuel de travaux (PPT)

Mon Podcast Immo reçoit Olivier Safar, Vice Président de l’Unis en direct du salon de la copropriété.

En direct du salon de la copropriété, Olivier Safar, Vice Président de l’Unis revient sur le plan pluriannuel de travaux. Il intervient au micro d’Ariane Artinian.

Mon Podcast Immo : Le PPT revient-il dans la loi climat et résilience ? 

Olivier Safar : Oui le plan pluriannuel de travaux revient dans la loi climat et résilience, il va même être obligatoire pour toutes les copropriétés. 

Cela veut dire que, dans un premier temps, il faut faire un diagnostic technique global de la copropriété (architecte, AMO, bureau d’étude) et que dans un second temps, il va falloir monter ce PPT. 

Il faut donc évaluer les travaux nécessaires à votre copropriété et à quelles échéances les faire voter en AG. 

Mon Podcast Immo : À partir de quand cela va s’appliquer ? 

Olivier Safar : Cela va s’appliquer à partir de 2023-2024-2025 en fonction de la taille de la copropriété. Il y a une différence si celle-ci fait plus de 200 lots, de 50 lots ou est en dessous de 50 lots. Le but est de commencer par les très grosses copropriétés car elles ont souvent déjà réfléchi à la question et qu’elles ont besoin de continuer leurs travaux. 

Il faudra que les copropriétaires s’organisent sur les paiements en fonction des travaux à réaliser et qu’ils montent les financements. 

Il y a des aides qui peuvent être demandées dès aujourd’hui comme ma primerénovcopro, ou l’ANA qui consacre 2 milliards d’euros pour l’année prochaine (2022). Il est important de pouvoir en bénéficier c’est pourquoi il faut monter les dossiers le plus rapidement possible.

Mon Podcast Immo : Combien cela va coûter en moyenne ? 

Olivier Safar : Nous avons effectué des estimations par lot de copropriété, nous avons déjà réalisé des rénovations globales et énergétiques dans certaines d’entre-elles. Nous savons que, en fonction de la taille de l’appartement, les travaux coûteront entre 15 000€ et 40 000€ par logement. 

Ce qui signifie que si l’on a 10 millions de copropriétés en France, avec une moyenne de 30000€ par logement, on arrive facilement à 300 milliards d’euros de travaux. Étalé sur 10 ans, cela veut dire 30 milliards d’euros par an. 

Les copropriétés vont devoir s’organiser et bien se préparer et les entreprises vont devoir réaliser les travaux. 

Nous allons y aller au fur et à mesure pour les travaux car en copropriété, le temps est long. Il faut choisir les diagnostics, préparer le cahier des charges et ensuite voter. En moyenne cela prend 3 à 4 ans. 

Mon Podcast Immo : Quel est le coût du diagnostic ?

Olivier Safar : Nous sommes dans l’attente de plusieurs devis, mais nous savons que l’on va se retrouver entre 1 500€ et 2 500€ pour les petites copropriétés et jusqu’à 15 000€ / 20 000€ pour les plus grosses. 

Mon Podcast Immo : À l’arrivée, on gagne avec une meilleure emprunte carbone et du mieux pour la planète ?

Olivier Safar : Une meilleure emprunte carbone c’est sûr mais surtout une valorisation du patrimoine. Les appartements valent plus chers après rénovation car on a amélioré le confort tant en hiver qu’en été. 

Mon Podcast Immo est un podcast quotidien et indépendant, produit par MySweetImmo.com. Pour le soutenir, abonnez-vous et laissez des étoiles ou des commentaires sur votre plate-forme de podcast préférée.
Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo