Immobilier : Le réseau Keller Williams rejoint l’UNIS

Keller Williams

Le réseau Keller Williams France, qui compte aujourd’hui 54 franchisés et 2 800 membres, dont 2 350 agents indépendants, a rejoint l’Union des Syndicats de l’Immobilier (l’Unis) premier syndicat représentatif des réseaux de mandataires en France.

Depuis 2016, l’Unis, syndicat représentatif, a fait le choix d’accueillir parmi ses adhérents les acteurs de ce nouveau modèle économique, en ouvrant ses portes aux réseaux de mandataires dans le secteur très fortement concurrentiel de la transaction.

Une volonté d’ouverture

L’Unis confirme ainsi son ouverture et sa volonté de travailler en filière, en accueillant toute la diversité d’exercice des métiers de l’immobilier. En rejoignant le syndicat, Keller Williams France devient ainsi le neuvième réseau membre du collège des mandataires fondé par l’Unis.

« Notre objectif a toujours été d’associer tous les talents plutôt que de les opposer, rappelle Danielle Dubrac, Présidente de l’Unis. Et c’est encore plus vrai avec le modèle hybride que porte la franchise Keller Williams en France. En accueillant au sein de notre collège des mandataires tous les modes d’entreprises qui font la richesse des métiers de l’immobilier et de l’Unis, nous sommes convaincus de répondre aux besoins et de garantir un meilleur portage des dossiers de l’ensemble de la profession auprès des pouvoirs publics ».

54 franchisés et 2 350 agents indépendants

Keller Williams est la plus grande compagnie immobilière du monde, avec 200 000 membres. En France, elle regroupe 54 franchisés structurés en Market Centers territorialisés ou digital, qui accueillent au total 2 350 agents indépendants.

« Entre l’agence traditionnelle et le réseau de mandataires indépendants, il y a notre modèle singulier et original que je qualifierai d’interdépendant et intrapreneurial, précise Christian Fabre, Directeur Général de Keller Williams France. Nos intérêts sont communs et le clivage des modèles est néfaste pour la profession. C’est la raison pour laquelle dans le cadre d’une double appartenance, nous rejoignons également aujourd’hui le collège des mandataires de l’Unis ».

« Depuis 20 ans, le business model adopté par les réseaux de mandataires se déploie sur le marché français afin de mieux servir les particuliers. Accueillir Keller Williams est une opportunité de plus pour nous structurer et ainsi continuer à conforter nos positions. C’est aussi accentuer la représentation auprès des pouvoirs publics des 32 000 agents que l’Unis accueille en son sein », ajoute Olivier Colcombet, Président du collège des mandataires de l’Unis.

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo