« Les maisons de l’immobilier, le futur de l’agence immobilière », Donatien Dumontier et Thomas Dangin (RE/MAX France)

Pour Donatien Dumontier et Thomas Dangin, Cofondateurs de RE/MAX France, les « maisons de l’immobilier », basées sur les services, s’annoncent comme le futur de l’agence immobilière classique.

Donatien Dumontier - Thomas Dangin

© DR. Donatien Dumontier et Thomas Dangin, cofondateurs de RE/MAX France

 0
Temps de lecture estimé : 3 min

De l’agence immobilière classique…

On ne le rappelle pas assez souvent mais le monde professionnel est parfois fondé sur des paradoxes ! Dans le secteur l’immobilier, les exemples ne manquent pas et se sont pourtant peu à peu imposés comme des normes structurantes du marché. Parmi ces contradictions, deux sont particulièrement notables. La première relève de la place de l’agent immobilier. Quel rôle doit-il occuper dans la relation le liant à l’acheteur et au vendeur ? Qui doit-il privilégier dans une transaction sachant que la maximisation des bénéfices pour les deux camps est impossible ? Des questions qui peuvent paraître candides mais qui, encore aujourd’hui, n’ont pas encore trouvé de réponses. Pourtant, cette question si intéressante pourrait engendrer une nouvelle façon de voir le métier d’agent immobilier et de redéfinir les lignes de son accompagnement au quotidien. 

Sans parler de « ce monde d’après » crise sanitaire tant de fois évoqué mais si peu défini, la crise du Covid-19 aura inéluctablement rebattu les cartes du rapport des personnes à leur logement et, plus largement, à leurs projets de vie. Les différents épisodes de confinement ont renforcé ce sentiment d’importance du lieu de vie, de la qualité du foyer, du bien-être personnel à rester chez soi au quotidien…Chaque futur acquéreur, ou locataire, n’est plus seulement en recherche du « bon plan » financièrement parlant, il est en recherche de partenaires qui sont à même de lui proposer un véritable projet plutôt qu’une simple transaction. Et c’est ici qu’entre en jeu notre nouvelle définition de l’agence. 

… à l’agence de services immobiliers

Nous basons notre réflexion sur un crédo : l’agence immobilière doit se transformer en une agence de services immobiliers. L’approche purement transactionnelle a aujourd’hui fait son temps, chaque acteur doit aujourd’hui considérer que la durabilité de la relation client passera par une vision de services. Nous en voulons pour exemple le cas classique d’un couple souhaitant acquérir son premier bien. Quel notaire contacter ? Comment se déroule un déménagement ? Y’a-t-il une meilleure assurance pour assurer nos biens ? Qu’est-ce qu’un courtier ? Connaissez-vous de bons artisans pour les travaux ?  Autant de questions – légitimes – auxquelles l’agent doit être en mesure de répondre pour s’imposer comme un partenaire de long terme et de confiance. Mieux que de simplement y répondre, il devra apporter des solutions.

Déménagement, Home Staging, Design d’intérieur

Cette vision – idyllique ou irréalisable pour certains – commence déjà à prendre pied dans la réalité. Regardons un peu ce qu’il se passe à l’international. Aujourd’hui, 35% des transactions au sein des grandes agences du groupe RE/MAX, présent dans 110 pays, sont multi-services. Et cette tendance structurante est en croissance constante. Partout en Europe fleurissent des agences qui transcendent leur mission première en proposant des panels de services connexes, contribuant à la création d’un cercle vertueux tant pour le client – un seul interlocuteur pour différentes prestations – que pour les agents – en développant la valeur ajoutée. Oui une agence peut proposer une solution de déménagement. Oui une agence est légitime pour proposer un service de « home staging » ou de design d’intérieur. Oui, une agence peut accompagner les acheteurs dans la recherche d’un partenaire financier.

Nous sommes à l’orée d’une transformation très profonde des agences immobilières. Demain, les agences immobilières classiques spécialisées sur la transaction seront remises en question par des véritables « maisons de l’immobilier » capables d’accompagner vendeurs et acheteurs dans la globalité de leurs projets immobiliers. Sortons la tête de l’eau de notre marché hexagonal et assumons l’idée que l’avenir de l’immobilier est dans les services.