Bilan immobilier 2021/Anah : Plus de 750 000 logements rénovés

En 2021, l’Anah a financé la rénovation de 751 646 logements en 2021 et vise 800 000 logements en 2022. Le point sur les principaux résultats de l’activité de l’Agence en 2021 et sur ses perspective pour 2022.

L'Anah

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 6 min

Mercredi 26 janvier, à l’occasion de la cérémonie des vœux de l’Anah, introduite par Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la Ministre de la Transition écologique, chargée du Logement, Thierry Repentin, Président du Conseil d’administration de l’Anah, a présenté les principaux résultats de l’activité 2021 de l’Anah et remis en perspective les objectifs ambitieux de l’Agence pour 2022.

Une agence au service de tous les Français 

Depuis 50 ans, l’Anah agit pour améliorer le parc privé de logements. Les résultats exceptionnels de 2021, avec des objectifs atteints pour la troisième année consécutive, confirment les attentes fortes des ménages en matière de rénovation de l’habitat. En 2022, l’Anah franchit une étape supplémentaire avec France Rénov’, et sera désormais en capacité de guider tous les Français qui souhaitent s’engager dans la rénovation de leur logement en leur apportant un conseil neutre et indépendant. .

Plus de 750 000 logements rénovés en 2021

L’Anah a financé la rénovation de 751 646 logements en 2021 grâce aux 3,11 milliards d’aides distribuées. L’amélioration de l’habitat privé a atteint des niveaux exceptionnels, grâce à une forte dynamique sur l’ensemble des programmes d’intervention de l’Agence. Cette activité a permis de générer plus de 8 milliards d’euros de travaux et de créer ou préserver près de 90 000 emplois.

Grâce à France Relance, MaPrimeRénov’ est devenue une aide universelle, qui rencontre un succès indéniable auprès des Français. En 2021, 764 732 dossiers ont été déposés, 644  073 primes ont été accordées, soit 2,06 milliards d’aides distribuées et 372 828 primes ont été payées à l’issue du chantier. C’est 4,5 fois plus de primes accordées en 2021 qu’en 2020. 

MaPrimeRénov’ : un vrai coup de pouce pour les ménages aux revenus modestes

MaPrimeRénov’ a bénéficié pour 63% à des ménages aux revenus modestes et très modestes. Les aides ont été majoritairement mobilisées pour changer le système de chauffage (68%), suivi de l’isolation (26%) et de la ventilation (3%).

Par ailleurs, l’Anah poursuit sa dynamique sur les autres programmes :

  • 57 117 logements ont bénéficié d’une rénovation énergétique globale, que ce soit grâce à Habiter Mieux ou MaPrimeRénov’ Copropriété ;
  • 21 836 logements ont été rénovés dans le cadre du Plan Initiative Copropriétés, soit 71 495 depuis son lancement. Le programme a connu une phase d’accélération avec des moyens doublés grâce aux crédits France Relance ;
  • 52 504 et 15 780 logements  ont été subventionnés dans le cadre des programmes Action Cœur de Ville et Petites Villes de demain ;
  • 15 272 logements rénovés dans le traitement de l’habitat indigne et très dégradé, et 14,9 millions d’euros ont été consacrés au financement de 36 opérations de résorption de l’habitat insalubre (RHI) ;
  • Depuis 2017, près de 48 000 logements ont été conventionnés afin de mobiliser utilement le parc privé à des fins sociales dans la cadre du programme Logement d’abord, dont 8 371 en 2021.

Avec France Rénov’, les missions de l’Anah s’amplifient en 2022

France Rénov’, le nouveau service public de la rénovation de l’habitat, piloté par l’Anah, devient le point d’entrée unique de tous les parcours de travaux, des plus simples aux plus complexes pour informer et conseiller tous les Français. Pensé pour les ménages et déployé grâce aux collectivités territoriales, France Rénov’ permet ainsi de répondre au besoin de clarification et d’harmonisation du parcours usager, dans le cadre d’un service de proximité. Depuis janvier, les ménages ont à leur disposition une plateforme web (France-renov.gouv.fr), un numéro de téléphone national unique (0 808 800 700) et plus de 450 Espaces conseils France Rénov’ présents sur l’ensemble du territoire.

 « Mon Accompagnateurs Rénov’ » sera chargé d’accompagner les ménages qui en ont le plus besoin à toutes les étapes de leur projet de travaux. L’accompagnement professionnalisé comporte quatre volets :

  • Technique : identification des travaux à réaliser, des artisans RGE, conseils pour la phase travaux et l’utilisation du logement ;
  • Financier : identification des aides mobilisables ;
  • Administratif : montage du dossier de financement, aide avec les plateformes et outils numériques ;
  • Social : modalités de financement du reste à charge, identification de besoins spécifiques.

Enfin, afin de mieux cibler les passoires thermiques et renforcer l’accompagnement des ménages les plus fragiles, MaPrimeRénov’ Sérénité remplace le programme Habiter Mieux de l’Anah. En 10 ans, ce programme aura permis la rénovation globale de plus de 550 000 logements. MaPrimeRénov’ Sérénité, avec des financements plus avantageux et, un accompagnement personnalisé pour permettre aux ménages d’engager les travaux les plus efficaces et de bénéficier de l’ensemble des financements publics disponibles, permettra d’amplifier la dynamique en faveur de la rénovation globale.

Un budget de 3,2 milliards d’euros pour rénover 800 000 logements

Le budget 2022 de l’Anah atteint 3,2 milliards d’euros pour la rénovation des logements privés. Il accompagne ainsi le succès de MaPrimeRénov’, avec un objectif de 685 000 logements rénovés, la réussite du Plan Initiative Copropriétés, avec un objectif de 60 000 logements rénovés en copropriété, l’adaptation des logements à la perte d’autonomie, avec un objectif de 24 000 logements adaptés et le déploiement des programmes Action Cœur de Ville et Petites Villes de Demain grâce au financement d’ingénierie pour les collectivités. Au total, ce sont près de 800 000 logements dont la rénovation devrait être financée par l’Agence en 2022.

Une très forte dynamique de rénovation dans l’habitat privé

« L’Anah a su montrer qu’elle était au rendez-vous des enjeux de la rénovation de l’habitat privé dans toutes ses composantes et des défis du 21ème siècle, se félicite Emmanuelle Wargon, Ministre déléguée en charge du Logement. Les chiffres 2021 témoignent de cette capacité à mettre en œuvre les politiques ambitieuses portées par le gouvernement. La politique de rénovation énergétique va continuer à se structurer en 2022 autour de France Rénov’ pour simplifier le parcours des ménages et massifier les rénovations les plus ambitieuses en lien avec les collectivités territoriales. C’est ainsi que nous pourrons diminuer les factures énergétiques des Français, augmenter leur confort et limiter nos émissions de gaz à effet de serre ».

Thierry Repentin, Président du Conseil d’administration de l’Anah, ajoute : « Les résultats de l’Anah en 2021 démontrent la très forte dynamique de rénovation dans l’habitat privé, qui année après année traduit les attentes fortes de nos concitoyens. Pour continuer sur cette lancée et réussir la transition écologique des logements, il faut faciliter l’accès des ménages qui ont un projet de rénovation à un conseil neutre et indépendant, ainsi qu’un accompagnement personnalisé. C’est l’objectif de France Rénov’ qui, grâce à  un parcours harmonisé et simplifié, pourra mieux conseiller, mieux accompagner et mieux financer leurs projets  afin de retrouver du confort chez eux et de réduire leur facture énergétique. L’Anah sera au rendez-vous. »

Pour réussir la transition écologique des logements, il faut faciliter l’accès des ménages qui ont un projet de rénovation à un conseil neutre et indépendant, ainsi qu’un accompagnement personnalisé. C’est l’objectif de France Rénov’ qui, grâce à  un parcours harmonisé et simplifié, pourra mieux conseiller, mieux accompagner et mieux financer leurs projets  afin de retrouver du confort chez eux et de réduire leur facture énergétique. L’Anah sera au rendez-vous. 
Thierry Repentin, Président du Conseil d’administration de l’Anah