Viager : Père et fils ouvrent une agence Viagimmo à Lyon

Stéphane et Thibault Ponserre ouvrent une agence Viagimmo à Lyon. Thibault, lui est déjà à la tête d’une agence dans le réseau à Montélimar, à 150 km de la Capitale des Gaules.

Viagimmo Lyon

© DR.Stéphane et Thibault Ponserre

 0
Temps de lecture estimé : 2 min

Le réseau national d’agences immobilières spécialisées dans le viager (libre ou occupé), la vente à terme et la nue-propriété, ajoute ainsi une nouvelle adresse à ses 28 agences.

Un duo père-fils à la tête de l’agence Viagimmo à Lyon

Stéphane Ponserre, 53 ans, a démarré sa carrière en tant que conseiller bancaire au Crédit Agricole, poste qu’il a occupé durant 5 ans. Avec un proche, il embrasse ensuite le secteur de l’immobilier dans lequel, pendant 23 ans, il dirige plusieurs agences immobilières indépendantes. C’est son fils qui lui donne l’envie d’ouvrir une agence spécialisée dans la transaction viagère, partageant avec lui sa sensibilité à la problématique du bien vieillir, son sens de la famille et son quotidien d’expert-viagériste.

Thibault Ponserre, 26 ans, est titulaire d’une licence Banque Assurance Finance et d’un Master Manager de la Stratégie Marketing. Il a débuté sa carrière dans le secteur bancaire avant d’exercer comme agent immobilier. Ayant soif d’entreprendre, il crée en 2017 sa propre structure d’administrateur de biens. Puis en 2020, décide de se spécialiser dans le viager, en ouvrant son agence Viagimmo à Montélimar. Il décide aujourd’hui de s’associer à son père avec qui il ouvre une seconde agence Viagimmo dans leur ville de cœur, Lyon, à 200 mètres de l’hôtel Dieu.

Les séniors et les candidats à l’accession en difficulté

«Au cours de nos carrières respectives dans le secteur bancaire comme dans l’immobilier, nous avons pris conscience des difficultés grandissantes auxquelles devaient faire face les séniors comme les candidats à l’accession. Le pouvoir d’achat des premiers est en baisse et les seconds sont confrontés à une hausse constante des prix et des conditions drastiques d’octroi des prêts bancaires. Conscients de cette situation, nous avons trouvé par le viager une solution à ce problème », indiquent Stéphane et Thibault Ponserre.

Au cours de nos carrières respectives dans le secteur bancaire comme dans l’immobilier, nous avons pris conscience des difficultés grandissantes auxquelles devaient faire face les séniors comme les candidats à l’accession. Le pouvoir d’achat des premiers est en baisse et les seconds sont confrontés à une hausse constante des prix et des conditions drastiques d’octroi des prêts bancaires. Conscients de cette situation, nous avons trouvé par le viager une solution à ce problème.
Stéphane et Thibault Ponserre