Pros de l’immo : Ce qu’il faut retenir du 6ème observatoire de la profession immobilière

Immo2
© adobestock

ImmOpinion by Immo2 vient d’éditer son 6ème observatoire de la profession immobilière. Voici les principaux enseignements.

Participation record en 2022 à l’étude immOpinion

En un mois, c’est plus de 1000 professionnels qui ont répondu à la grande consultation immOpinion ouverte par immo2 sur des questions aussi importantes que l’impact de la crise sur leur activité, leurs préoccupations, leurs choix stratégiques pour l’année à venir ou leur avis sur la performance des réseaux sociaux, portails et réseaux immobiliers.

La crise sanitaire, une dynamique de marché exceptionnelle

58% des professionnels de l’immobilier qualifient 2021 comme l’une de leurs meilleures années en termes d’activité commerciale. Ces derniers sont 71% à indiquer que la hausse des transactions est une des principales conséquences de la crise sanitaire. Cette dynamique de marché est également illustrée par le fait qu’un professionnel de l’immobilier sur 5 a lancé son activité depuis le début du Covid 19.

L‘enjeu business n°1 des pros de l’immo ? Trouver des vendeurs

Dans le contexte actuel, il ne fait aucun doute que trouver de nouveaux mandats est l’enjeu numéro 1 pour les professionnels de l’immobilier. Pour cela, ils miseront sur un accroissement de leurs investissements dans certains supports en ligne mais semblent davantage croire à la valorisation de leur savoir faire sur le terrain ; au travers du bouche-à-oreille, de la fidélité de leurs clients ou de l’exploitation des avis (plus de 8 professionnels sur 10 les exploitent aujourd’hui).

6 professionnels sur 10 réclament une modernisation de la loi Hoguet

La nouvelle édition de l’observatoire fait également apparaître le nombre grandissant de professionnels comme la principale préoccupation des répondants (loin devant l’inflation et l’évolution des taux). Au-delà d’un éventuel impact sur les parts de marché, la crainte majeure réside dans le risque d’une dévalorisation de la profession rendu trop accessible. Ainsi 60% d’entre eux estiment que la loi Hoguet doit être modernisée.

L’observatoire ImmOpinion by Immo2 est le seul observatoire neutre dédié au regard de tous les professionnels sur le marché de l’immobilier Français.
Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo