Mobilité douce : 6 conseils bien choisir votre vélo d’occasion 

Velo
© adobestock

Avec l’arrivé des beaux jours et la montée des prix des carburants, l’envie des français d’acheter un vélo est grandissante. Les conseils de Troc Vélo pour éviter les arnaques et bien choisir son vélo d’occasion.

Si acheter un vélo d’occasion permet de concilier ses envies, son budget, et sa conscience environnementale, ce n’est pas toujours un achat facile à faire. 

Trouver le vélo adapté à ses besoins

Vous souhaitez acquérir un vélo mais vous ne savez pas exactement quel type de vélo choisir ? Il faut donc se poser les bonnes questions afin d’identifier clairement votre besoin.

  1. Définir sa pratique : Souhaitez-vous rouler plutôt en forêt, en montagne, sur route ou en ville ? Une fois la pratique choisie vient la question de fréquence d’utilisation de votre vélo, la distance, ainsi que votre exigence en matière de performance.
  2. Définir la taille du vélo : Il est important de prendre un vélo adapté à sa morphologie afin de pouvoir allier confort et performance. 
  3. Définir son budget : Le prix d’un vélo est très souvent un casse-tête. Pour vous aider à définir votre budget, n’hésitez pas à comparer les autres modes de déplacements qui s’offrent à vous (tarif d’un titre de transport, tarif du carburant et de l’usure de votre véhicule). Un grand nombre d’utilisateurs sont souvent surpris de l’économie qu’offre le déplacement à vélo.

Lors de la définition de votre budget, n’oubliez pas qu’un vélo s’entretient régulièrement pour ne pas subir d’usure prématuré des composants. N’hésitez pas à vous renseigner des prix des pièces de votre vélo avant l’achat.

Les vélos d’entrée de gamme sont souvent assemblés avec des composants génériques souvent compliqués à remplacer. N’hésitez pas à augmenter légèrement votre budget pour choisir un vélo avec des composants facilement remplaçables.

Maintenant que votre budget est fixé, la plupart des plateformes de vente proposent un filtre “Prix” pour sélectionner uniquement les annonces adaptées à votre budget. 

Parler avec la communauté des sites de petites annonces

L’achat d’un vélo d’occasion peut sembler difficile quand on n’est pas un expert en cycle. La communauté de sites de petites annonce, notamment sur Vélo-Vert et Troc-Vélo, ont une bonne connaissance de la technique, du matériel et des prix des vélos. Ils connaissent également les annonces et les vendeurs suspicieux.

Si vous les sollicitez via le forum de ces plateformes, ils sauront vous partager leur expérience et vous accompagner dans le choix de votre vélo. Et vous risqueriez même d’apprendre quelques subtilités techniques sur l’objet de vos envies !

Eviter l’achat d’un vélo volé

Pour s’assurer que le vélo acheté en occasion n’est pas un vélo qui a été volé, plusieurs options existent.

D’abord, l’acheteur peut demander une facture ou un acte d’achat au vendeur. Certaines plateformes proposent de filtrer les annonces pour lesquelles le vendeur déclare disposer de la facture d’origine. Même s’il n’obtient toujours pas ces documents, la réaction du vendeur est une bonne indication. Si l’acheteur a un doute sur la véracité du document, il peut également contacter la boutique en question afin de s’assurer que le document qu’il a en main n’est pas falsifié. 

De plus, depuis le 1er juillet 2021, il est obligatoire pour les professionnels de marquer les vélos vendus dans le commerce, qu’ils soient neufs ou d’occasion. Avec cette obligation, l’acheteur peut vérifier la traçabilité des échanges et s’assurer que le vélo n’a pas été signalé comme volé.

Privilégier le paiement sécurisé

Avec le paiement sécurisé, les fonds de l’acheteur sont consignés et le vendeur ne sera pas crédité tant que l’acheteur ne valide pas la transaction (sous les délais de rétractation précisés par l’organisme de paiement). Tant que l’acheteur n’est pas certain que le vélo lui convient, il garde la main sur la transaction. Dans tous les cas, les plateformes de paiement sécurisé vérifient l’identité du vendeur : c’est un des meilleurs moyens de lutter contre les arnaques. 

Contrôler le vélo une fois en votre possession

Que ce soit au moment de l’échange ou à réception du colis, prenez le temps de faire quelques vérifications. Vous trouverez de nombreux articles en ligne sur les points à vérifier lors d’un achat de vélo d’occasion. N’hésitez pas à demander au vendeur des précisions sur ces points avant même de convenir d’un échange. 

Opter pour des vélos reconditionnés

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un troqueur, vous pouvez aussi vous en remettre à des tiers de confiance et acheter un produit reconditionné. Un vélo reconditionné c’est un vélo d’occasion qui a été contrôlé, parfois restauré, par des professionnels qui le remettent ensuite en vente. Souvent ces vélos peuvent même bénéficier d’une assurance. 

Si les produits reconditionnés sont souvent un peu plus chers, ils vous offrent une garantie professionnelle tout en vous permettant de redonner une autre vie à un vélo. 

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo