Crédit immobilier : Aucune durée de prêt n’échappe à la hausse des taux en mai

Vous souhaitez contracter un prêt immobilier ? Attention, l’envolée de la hausse des taux de crédit immobilier sur toutes les durées de prêt se poursuit en mai. Le point avec la Centrale de Financement.

hausse

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 5 min

L’envolée de la hausse des taux de crédit immobilier sur toutes les durées de prêt se poursuit en mai. Ainsi, avec les taux annoncés ce mois-ci, un emprunteur contractant un prêt d’un montant de 180 000 € sur 20 ans à 1,45 % verra sa mensualité s’élever à 864,36 euros pour un coût total de crédit de 27 446,40 euros, soit 56,74 % de plus qu’en début d’année (correspondant à une hausse de 9 936 euros) et 17,58% de plus que le mois précédant (correspondant à une hausse de 4 104 euros) pour un prêt de la même durée et du même montant.

Évolution des taux

Les taux immobiliers moyens de mai 2021 par durée d’emprunt

Les conditions de taux généralement constatées sont en hausse de 0,49 %, en moyenne depuis le début de l’année, pour toutes les durées de prêt confondues. Les ménages bénéficient donc de conditions d’emprunt moins avantageux que celles du mois de janvier. 

Dans le détail : la hausse de taux de crédit la plus significative s’observe pour les prêts contractés sur 15 ans, avec une augmentation de 0,52 % par rapport à janvier 2022. Pour les durées de prêt de 12 et 20 ans, la hausse des taux est de 0,51 % par rapport au début de l’année, pour les prêts contractés sur 7 et 10 ans, elle est de 0,49 % et pour ceux contractés sur 25 ans, de 0,42 %.

Les conditions de taux généralement constatées sont en hausse de 0,2 %, en moyenne depuis le mois dernier, pour toutes les durées de prêt confondues. Les ménages bénéficient donc de conditions d’emprunt moins avantageux que celles du mois d’avril.  

Dans le détail : la hausse de taux de crédit la plus significative s’observe pour les prêts contractés sur 10 et 15 ans, avec une augmentation de 0,22 % par rapport au mois d’avril. Pour les durées de prêt de 12 et 20 ans, la hausse des taux est de 0,21 % par rapport au mois dernier, pour les prêts contractés sur 25 ans, elle est de 0.18 %, et finalement pour ceux contractés sur 7 ans, elle est de 0.17 %.

Les meilleurs taux immobiliers de mai 2022 par durée d’emprunt

Les meilleurs taux obtenus sur le mois de mars 2022 sont en hausse de 0,33 %, en moyenne, à ceux obtenus au début de l’année. Les ménages bénéficient donc de conditions d’emprunt moins avantageux que celles du mois de janvier.

Dans le détail : la hausse du meilleur taux de crédit la plus significative s’observe pour les prêts contractés sur 7 ans, avec une augmentation de 0.49 % par rapport à janvier 2022. Pour une durée de prêt de 20 ans, la hausse des taux est de 0.40 % par rapport au début de l’année, pour les prêts contractés sur 15 ans, elle est de 0,35 %, pour ceux contractés sur 25 ans, elle est de 0,34%, pour ceux contracté sur 10 ans elle est de 0.25% et finalement pour les prêts contractés sur 12 ans, elle est de 0.15%.

Les meilleurs taux obtenus sur le mois de mars 2022 sont en hausse de 0,14 %, en moyenne, à ceux obtenus le mois dernier. Les ménages bénéficient donc de conditions d’emprunt moins avantageux que celles du mois d’avril.

Dans le détail : la hausse du meilleur taux de crédit la plus significative s’observe pour les prêts contractés sur 25 ans, avec une augmentation de 0.25 % par rapport au mois d’avril. Pour une durée de prêt de 20 ans, la hausse des taux est de 0,20 % par rapport au début de l’année, pour les prêts contractés sur 7 ans, elle est de 0,19 %, pour ceux contractés sur 15 ans, elle est de 0.15% et finalement pour ceux contractés sur 10 ans, cette augmentation est de 0.09%. Seuls les taux de crédit appliqués aux prêts contractés sur une durée de 12 ans sont restés stables durant ce premier trimestre.