Prix de l’immobilier : Installer une piscine valorise de 18,1% la cote des maisons

Vous hésitez à installer une piscine à la maison ? Vous vous interrogez interrogez sur l’impact que cela pourrait avoir sur la valeur de votre bien immobilier ? Eléments de réponse avec MeilleursAgents.

Piscine

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 2 min

La présence d’une piscine fait monter les prix de +16,1%

Avec 1 piscine pour 21 habitants, la barre fatidique des 3 millions de piscines a été dépassée fin 2021 selon la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa (FPPS). De combien, les Français qui dévident de faire construire une piscine moyennant un budget compris couramment entre 15 000 à 50 000 euros valorisent-ils leur patrimoine immobilier ? L’étude que vient de réaliser Meilleurs Agents apporte des éléments de réponse.

Ainsi,la présente d’une piscine génère une valorisation de +16,1% en moyenne du prix d’une maison ou d’un appartement (contre +16% en 2021 et +14,7% en 2019).

Pour les maisons, la valeur ajoutée atteint +18,1%

En toute logique, la présence d’une piscine a plus d’impact sur la valeur d’une maison individuelle que sur un appartement en copropriété. La plus value sur la maison ? + 18% comme en 2021 (contre +17,3% en 2019) comparativement à une maison sans piscine.

En 2022, la présence d’une piscine valorise se traduit par une augmentation de +8,4% du prix de vente de l’appartement (contre +5,8% en 2020 et +6,8% en 2021).

A titre d’exemple, une maison de 95m² au prix moyen de 2 436€/m² pourra voir sa valeur augmenter de +41 887€ en moyenne avec une piscine. Un chiffre qui peut être revu à la hausse ou à la baisse selon le type de piscine”, précise Barbara Castillo Rico, Responsable des études économiques chez Meilleurs Agents.

Un impact sur les prix est le plus faible dans les stations balnéaires

Autre enseignement de l’étude Meilleurs Agents , c’est dans les stations balnéaires de France que l’impact d’une piscine sur le prix des maisons est le plus faible (+12,7% contre +16,1% en moyenne en France). Cela s’explique notamment par la proximité de la mer dans ces zones et une offre plus importante de biens avec piscine : +5,2% de biens avec piscine, contre +2,3% hors stations balnéaires.