Semaine Européenne du développement durable : 4 conseils pour rendre sa copropriété plus durable

Matera lance 4 idées à mettre en place sans tarder dans sa copropriété pour la rendre plus durable. Suivez le guide …

immeuble dans la nature

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 4 min

C’est bientôt la Semaine Européenne du développement durable (du 18 septembre au 8 octobre 2022) … A cette occasion, Matera, solution de gestion de copropriété, et jamais à court d’idées, s’est demandé comment rendre une copropriété plus durable. Elle dévoile 4 conseils à mettre en place sans tarder dans son immeuble pour être plus soucieux de l’environnement !

“Rendre les copropriétés plus durables est un enjeu prioritaire pour ces prochaines années. 31% des copropriétaires français pensent d’ailleurs que l’aspect écologique du logement est un critère important dans l’achat d’un appartement en copropriété**. C’est un chiffre qui en dit long”, commente Raphaël Di Meglio, cofondateur de Matera.

Réaliser des travaux de rénovation énergétique à l’échelle de sa copropriété

Pour rendre sa copropriété plus durable, l’une des solutions les plus efficaces est de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans son logement ou même à l’échelle de la copropriété. Si l’ensemble des copropriétaires est sensibilisé aux avantages de ce type de travaux, lancer des travaux de rénovation globaux permet alors un meilleur gain énergétique et donc des économies d’énergie plus pérennes. Isoler la toiture et ses murs ou encore améliorer le système de ventilation et de chauffage sont des travaux de rénovation énergétique* qui peuvent être menés pour rendre sa copropriété plus durable. 

Certes, le coût des travaux de rénovation énergétique en copropriété représente un investissement à court terme, mais les avantages sont nombreux : 

  • Des économies d’énergie pérennes à moyen et long terme ;
  • Un meilleur confort de vie ;
  • Une plus-value à la revente pour les logements individuels. 

Pour coller au plus près aux attentes des copropriétaires, Matera a lancé son pôle de rénovation énergétique en juillet 2021 pour accompagner les copropriétés dans leur travaux de rénovation énergétique, de l’analyse de leurs besoins au lancement du projet, en passant par l’accès à toutes les subventions auxquelles ils peuvent prétendre”, explique Raphaël Di Meglio. 

Faire le choix des énergies renouvelables dans la copropriété

Il est également possible de faire le choix de recourir aux énergies renouvelables pour sa copropriété.

Mais kézako ? Une énergie renouvelable peut être définie comme une source d’énergie inépuisable et qui produit peu, voire pas de déchet ou de gaz à effet de serre. 

Voici les différentes énergies renouvelables possible pour son immeuble : 

  • L’énergie solaire
  • L’énergie éolienne
  • L’énergie géothermique
  • L’énergie biomasse
  • ou l’énergie hydraulique.

Utiliser des matériaux durables dans la copropriété

Pour rendre sa copropriété plus durable, il est également conseillé d’utiliser des matériaux plus durables lorsque des travaux sont entrepris dans sa copropriété : le bois, la pierre ou encore les matériaux fabriqués à partir de matières premières végétales ou animales !

Instaurer des initiatives vertes dans sa copropriété

Potager partagé, installation d’un garage à vélo***, installation d’une borne de recharge électrique, mise en place d’un composteur, organisation d’une journée de ramassage des déchets dans le quartier… Il existe pleins d’idées à organiser pour faire du bien à la planète et resserrer les liens entre voisins !

*Pour réaliser des travaux de rénovation énergétique à l’échelle globale de sa copropriété, ceux-ci doivent être approuvés par l’ensemble des copropriétaires en assemblée générale à la majorité absolue de l’article 25 de la loi de 1965. En amont, il est conseillé de réaliser un diagnostic de performance énergétique, voire même un audit énergétique, qui permettra de faire un audit des performances actuelles de l’immeuble et d’identifier les déperditions énergétiques. Cette étude technique permet de prioriser les travaux à mettre en place dans son immeuble. 

**Étude YouGov réalisée avec Matera en janvier 2022. 

*** À noter néanmoins que pour installer un nouvel équipement dans la copropriété (un garage à vélo par exemple), il faut obtenir l’approbation préalable des copropriétaires en assemblée générale selon les règles de majorité en vigueur. 

Rendre les copropriétés plus durables est un enjeu prioritaire pour ces prochaines années. 31% des copropriétaires français pensent d’ailleurs que l’aspect écologique du logement est un critère important dans l’achat d’un appartement en copropriété**. C’est un chiffre qui en dit long.
Raphaël Di Meglio, cofondateur de Matera