« Agents immobiliers, candidatez au Palmarès de l’immobilier », Romain Cartier

Romain Cartier présente l’édition 2022 du Palmares de l’immobilier au micro de Mon Podcast Immo.

 0
Temps de lecture estimé : 4 min

Le Palmarès de l’Immobilier sera dévoilé le 5 décembre 2022 au Carrousel du Louvre, lors du congrès FNAIM et du Salon des professionnels de l’immobilier. Treize Prix régionaux, un Prix du Jury seront décernés parmi les agences sélectionnées, ainsi que le Prix féminin de l’Immobilier by My Sweet immo, parmi les agences sélectionnées. Date limite de dépôt des candidatures : 14 octobre. Mon Podcast Immo reçoit Romain Cartier, coach immobilier, membre du jury, au micro de Baptiste Julien Blandet.

Mon Podcast Immo : Comment concevez-vous votre rôle ?

Romain Cartier : Mon rôle est de regarder quels sont les points forts de ces agents immobiliers qui apportent beaucoup d’actions à leurs collaborateurs et à leurs clients, et soulever éventuellement les éléments perfectibles.

Mon Podcast Immo : Que représente pour vous le Prix Féminin de l’Immobilier My Sweet Immo ?

Romain Cartier : Il est important de souligner que les femmes sont aujourd’hui omniprésentes dans l’immobilier – pratiquement un professionnel sur deux. Lorsque l’on pose la question à des clients, on voit que, très souvent, les femmes agentes immobilières font preuve de plus d’écoute, plus d’empathie, plus d’accompagnement, par rapport à l’aspect émotionnel que représente l’habitat.

Mon Podcast Immo : Sur l’ensemble des prix du Palmarès de l’immobilier, plusieurs critères sont pris en compte, notamment la relation client qui reste le nerf de la guerre dans l’immobilier…

Romain Cartier : Oui, elle est au cœur des priorités. On accompagne les clients pour vendre leur logement, transmettre leur bien, mieux se loger. Avant de penser produit, on se doit de penser client, bien comprendre ses besoins, quelles sont ses attentes, en fonction de la spécificité de chacun.

Mon Podcast Immo : Les autres critères retenus sont la visibilité, la notoriété de l’agence. Est-ce une autre façon de traduire la qualité de la relation client ?

Romain Cartier : Oui. La notoriété reflète en réalité l’image de marque de l’agence. Si un client potentiellement vendeur trouve chez l’agent immobilier une belle visibilité, une bonne communication, une vitrine agréable, un site Internet soigné, lors de son achat, il reviendra naturellement vers cet agent.

Mon Podcast Immo : Les agences immobilières ont jusqu’au 14 octobre pour candidater. Sur quoi portera votre attention ?

Romain Cartier : J’attends des candidats qu’ils nous surprennent par rapport à leur communication, avec un regard spécifique sur leur présence dans les réseaux sociaux : leur savoir-être, leur savoir-faire, leur story, les vidéos. Nous avons à faire à des professionnels qui sont en place parfois depuis longtemps mais qui se remettent en question en permanence. Les mentalités et les besoins des clients changent et les bons professionnels savent comment s’adapter.

Mon Podcast Immo : Les lauréats gagneront une journée de coaching. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette journée ?

Romain Cartier : Le coaching et la formation vont reprendre tous les codes que l’on demande aux candidats du Palmarès de l’immobilier, à savoir d’avoir une vitrine soignée, d’être présent sur les réseaux sociaux, de travailler davantage de mandats exclusifs.
Les formateurs et les coachs que nous sommes peuvent justement apporter toutes ces techniques. Cette année, l’idée, c’est de leur faire bénéficier d’un accompagnement spécifique, afin d’avoir un écho différent et, pourquoi pas, modifier ou accentuer des phénomènes qu’ils ont déjà l’habitude d’appliquer au quotidien.

Mon Podcast Immo : L’immobilier, c’est une profession qui bouge beaucoup, qui accueille de nouvelles personnes. Est-ce pour cette raison qu’il faut se reposer régulièrement la question des pratiques ?

Romain Cartier : Les clients ne fonctionnent plus comme avant. Ils trouvent des informations sur quantité de supports. Il est donc important que les agents immobiliers se mettent en permanence à jour des nouvelles façons de communiquer pour qu’ils puissent être visibles en permanence et être reconnus auprès des prospects qui deviendront ensuite de nouveaux clients…

Mon Podcast Immo : Dans le contexte de marché tendu que nous vivons aujourd’hui, faut-il changer ses réflexes ?

Romain Cartier : Quand un marché devient un peu plus complexe, il faut prendre le bon angle et s’adresser aux clients avec les bons mots, un maximum d’assurance, afin de leur donner toute la confiance nécessaire dans leur opération immobilière. Rien n’est acquis et il faut sans cesse se remettre en question par rapport à ça.