Immobilier Paris : La taxe foncière va augmenter fortement en 2023

Confrontée à une situation budgétaire délicate, la maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé lundi augmenter de 7 points la taxe foncière, renonçant à sa promesse de campagne de ne pas augmenter d’impôts.

Vue aérienne de toits parisiens

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 1 min

Taxe foncière : Le taux va passer de 13,5% à 20,5%

Le taux de la taxe foncière passera de 13,5% à 20,5% en 2023, sauf pour les propriétaires qui s’engageront dans la rénovation thermique de leur appartement et ceux « rencontrant des difficultés économiques« , précise l’élue socialiste dans un courrier à ses administrés.

Ces deux catégories bénéficieront d’une exonération totale.

De 576 à 874 euros pour un 75 mètres carrés

Pour les autres, un propriétaire d’un 50 m2 verra sa taxe foncière passer de 438 à 665 euros en moyenne, et celui d’un 75 m2 de 576 à 874 euros, selon les chiffres communiqués par la Ville.

La taxe foncière « est aujourd’hui à Paris la plus basse de France à 13,5% contre 41,61% en moyenne dans les grandes villes françaises, et elle n’a pas augmenté depuis 2011« , fait valoir Anne Hidalgo, invoquant « la crise du Covid, la crise ukrainienne, la crise énergétique, des crises qui s’inscrivent dans la durée« .

32% de propriétaires seulement à Paris

La capitale, qui compte 2,1 millions d’habitants, ne compte que 32% de propriétaires.

Cette décision « permettra de maintenir une haute qualité de nos services publics, de continuer à investir dans le logement, dans la transition écologique, dans l’entretien et la modernisation de notre patrimoine et de nos équipements, dans l’embellissement de nos rues et de nos jardins« , affirme Anne Hidalgo qui prévoit 1,7 milliard d’investissement pour 2023.

Cette augmentation doit apporter à la Ville un surcroît de recettes de 586 millions en 2023, alors que l’encours de sa dette devrait s’établir autour de 8 milliards d’euros.