Le groupe Pierre & Vacances poursuit son développement dans le haut-de-gamme en montagne

La première pierre de la future résidence l’Hévana a été posée à Méribel, le 18 janvier, en présence notamment du maire des Allues.

Plus de 50 ans après sa toute première résidence en montagne, le groupe Pierre & Vacances – Center Parcs poursuit son développement dans le secteur haut-de-gamme. La résidence l’Hévana proposera, outre les appartements Pierre & Vacances classiques, 17 unités de la gamme Exclusif. Ces appartements seront équipés d’un sauna et d’une cheminée.

Répondre aux exigences d’esthétique

Au total, l’Hévana proposera 95 appartements, situés tout à côté du coeur de la station de Méribel. Une gageure, alors qu’il est devenu impératif de proposer des constructions qui ne défigurent pas le paysage de montagne.

Pierre & Vacances a donc fait appel aux services de l’architecte Christian Rey-Grange, après que son équipe a remporté l’appel d’offres. Son travail s’inscrira dans la continuité du bâti de la station : « Les grandes baies vitrées, l’ouverture sur le soleil », font partie de l’ADN de Méribel, d’après l’architecte. Il a donc pensé sa construction dans le respect de cette histoire. Il annonce par exemple « des toitures en ardoise, de la pierre en façade et des balcons en bois. »

Il fallait faire 10 000 mètres carré, sans que cela ne ressemble à un paquebot.

Autre problème auquel Christian Rey-Grange s’est retrouvé confronté, c’est l’insertion d’un tel complexe dans l’harmonie de Méribel. « Il fallait faire 10 000 mètres carré de plancher et 450 places de parking, sans que cela ne ressemble à un paquebot, résume-t-il. J’ai donc fait en sorte que l’on ne voit jamais le grand bâtiment, mais plutôt un ensemble de chalets qui ressembleront à un village ! »

Des appartements sobres pour mettre en valeur la matière

La façade et l’aspect extérieur seront donc discrets et harmonieux : il en ira de même pour les appartements en eux-mêmes. Gilbert Kerdomarec, l’architecte d’intérieur à qui la mission a été confiée, assure s’inspirer de la montagne elle-même. « Les matériaux que j’utiliserai seront liés à la montagne, détaille-t-il. De la pierre, du bois… tout en gardant le côté contemporain de la construction. »

L’architecte s’explique : « Il ne fallait pas faire de la décoration pure, mais réfléchir à la manière de rappeler l’esprit montagne. Je proposerai donc des espaces ouverts, avec un jeu important sur la lumière. Il n’y aura que quelques touches de couleur : l’ensemble sera ton sur ton, pour mettre en valeur la matière brute ».

Les premiers vacanciers de l’Hévana sont attendus au mois de décembre 2019.

©byBazikPress/©crédit photo – Pierre & Vacances

© Édouard du Penhoat
Era France