Comment déclarer votre impôt sur la fortune immobilière (IFI) ?

Depuis le premier janvier, l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI) remplace l’ISF. Vous disposez d’un patrimoine immobilier net de plus de 1,3 millions d’euros ? Suivez le guide !

Déclarez l’IFI avec la déclaration de revenus

Avec l’ISF, seuls les patrimoines situés entre 1,3 millions d’euros et 2,57 millions d’euros se déclaraient directement. Les patrimoines supérieurs à 2,57 millions faisaient l’objet d’une déclaration détaillée souscrite en juin et assortie du paiement correspondant. Désormais, l’IFI se déclare avec la déclaration de revenus, quel que soit le montant du patrimoine détenu et l’obligation de détailler son patrimoine est étendu à l’ensemble des redevables de cet impôt.

Sous format papier…

Si vous déclarez sous format papier, vous devrez déposer votre déclaration d’IFI (n°2042-IFI) avec votre déclaration de revenu papier (au plus tard le 17 mai 2018). Le formulaire sera adressé par la Poste, sous pli séparé, à tous les redevables de l’ISF 2017.

ou en ligne

Si vous déclarez votre impôt en ligne, vous devrez également y déclarer votre IFI et vous bénéficierez ainsi des délais supplémentaires habituels. La rubrique IFI vous sera systématiquement proposée si vous avez déclaré l’ISF en 2017.

Procurez-vous si besoin le formulaire n°2042-IFI

Si vous n’étiez pas redevable de l’ISF en 2017 et que votre patrimoine net taxable à l’IFI au 1er janvier 2018 est supérieur à 1,3 millions, vous pouvez déclarer votre IFI en ligne. Vous pouvez aussi télécharger le formulaire d’IFI n°2042-IFI sur impôt.gouv.fr ou vous le procurer auprès de votre centre des Finances publiques.  Inversement, si vous recevez la déclaration n°2042-IFi alors que votre patrimoine net taxable est inférieur ou égal à 1,3 millions d’euros, vous n’êtes pas redevable de l’IFI. Vous n’avez pas à remplir la déclaration d’IFI.

Maîtrisez les modalités de détermination du patrimoine imposable

Les dettes ne sont déductibles qu’à hauteur de la fraction imposable des actifs correspondants. Il en résulte que lorsqu’un bien n’est que partiellement imposable (résidence principale imposée à 70%de sa valeur par exemple), la dette afférent n’est alors que partiellement déductible (à hauteur de 70% pour l’exemple de la résidence principale). Cette règle concerne désormais non seulement les biens partiellement ou totalement exonérés mais également ceux qui bénéficient d’un abattement légal.

Les principes généraux d’imposition en présence d’un usufruit sont réaffirmés.  Dans le cas général, c’est l’usufruitier qui déclare la totalité de la valeur du bien à l’IFI. Par exception, lorsque l’usufruit résulte de l’application de la loi civile (et non d’un testament ou d’une donation entre époux au dernier vivant), chacun des usufruitiers et nu-propriétaires déclare à l’IFI sa quote-part du bien.

Effectuez votre règlement

Vous recevrez un avis un impôt pour vitre IFI en août 2018 et vous devrez payer votre IFI le 15 septembre 2018 au plus tard. Pour tout montant supérieur à  1 000 euros, vous devrez payer en ligne sur impots.gouv.fr ou par smartphone ou tablette en téléchargeant l’application Impôts.gouv sur App Store ou Google Play.

Réduisez votre Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) en effectuant un don !

© mysweetimmo/adobestock
Era France

MySweet’Newsletter

Chaque semaine